MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANP La réunion des ministres sous le thème ‘’La politique budgétaire, le commerce et le secteur privé à l’ère du numérique: Une stratégie pour l’Afrique’’ ANP Niger: 21ème mission médicale chinoise à l’Hôpital Général de Référence de Niamey ANP Le Président Issoufou procède à l’inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza AIB Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés MAP Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre) AIB Burkina/ Putsch 2015 : Des avocats de la défense protestent en vain contre la diffusion d’éléments sonores AIB La Chine offre à nouveau des bourses d’étude d’une valeur de 4,8 millions de FCFA

Ouverture à Niamey d’un symposium national sur l’autonomisation de la femme et la sécurité alimentaire


  16 Mars      46        Innovation (317), Téchnologie (905),

   

Niamey, 16 Mars 2017 (ANP)- Un symposium national sur le thème’’ impact des sciences et technologies sur l’autonomisation de la femme et la sécurité alimentaire et nutritionnelle’’, organisé par Le Réseau Femmes, Sciences et Technologies du Niger (RFST/N) se tient depuis mercredi au Palais des Congrès de Niamey.

C’est la Première Dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou, Marraine de l’événement, qui a présidé la cérémonie officielle d’ouverture en présence du Ministre d’Etat en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba , de celui de l’Enseignements Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Ben Omar et de nombreux invités.

Après le mot de bienvenue du Gouverneur de la Région de Niamey, M. Albadé a pris la parole pour féliciter ces femmes scientifiques pour avoir organisé cette ‘’importante rencontre de réflexions’’.

Selon lui, l’importance de cette concertation se justifie par le fait ‘’qu’aucun développement n’est envisageable sans prendre en compte le renforcement des capacités’’ de cette frange ‘’ plus nombreuse (50,14% de la population) et plus productive que constituent les femmes.

C’est pourquoi, soutient le Ministre d’Etat à l’Agriculture, le thème de ce symposium renvoie à ‘’ l’incontournable nécessité d’une adéquation parfaite et une réelle synergie entre la politique de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’appropriation des résultats dans les progrès de recherches scientifiques en général, et agronomiques en particulier, pour une meilleure résilience, face aux défis climatiques et environnementaux’’.

La Marraine de la rencontre, Lalla Malika Issoufou, dira, dans un discours, que ce forum cadre parfaitement avec la Stratégie 3N (es nigériens Nourrissent les Nigériens) du Président de la République.

Aussi, au regard de la pertinence du thème retenu, elle reste convaincue que les conclusions de ce symposium ‘’ feront l’objet d’une attention toute particulière de la part des autorités et des partenaires au développement’’.

La Présidente du Réseau, Professeur Kadi Alzouma s’est, quant elle, appesantie sur l’objectif visé à travers ce rendez-vous, celui de contribuer à réduire significativement les disparités du genre, d’accélérer le développement du Niger, à travers la ‘’Promotion et la capacitation de la Femme Nigérienne par les sciences et les technologies.’’

La cérémonie d’ouverture été suivie peu après par des visites guidées des stands où des produits agricoles, pastoraux et autres denrées alimentaires sont exposés par des femmes venues spécialement de plusieurs Régions du pays.

A travers cette exposition, les femmes veulent ainsi montrer leur capacité et leur volonté de contribuer au combat pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.

Les travaux du symposium prendront fin jeudi, 16 mars 2017.

Le Réseau ‘’Femmes, Sciences et Technologies du Niger’’ a été crée en juin 2010 avec pour mission de promouvoir le rôle de la femme dans la vie scientifique et technologique de la nation.

Ses axes d’intervention sont notamment l’éducation, la santé, l’environnement, les mines et l’énergie, l’agriculture et l’élevage ainsi que les technologies de l’information et de la communication.

MSB /AMC

Dans la même catégorie