FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
APS Kaffrine: Le conseil départemental adopte 3 projets de 60 millions FCFA INFORPRESS Santa Catarina: Ribeira da Barca serve de inspiração para filme animado da realizadora francesa Marie Vieillevie APS Saint-louis: Un forum sur l’emploi pour lancer le projet « réussir au Sénégal » APS « Magal des deux Rakkas »: des dispositions prises pour réussir l’organisation (Officiel) APS Diourbel: Des denrées alimentaires de la ligue islamique mondiale à des nécessiteux MAP Mali/Présidentielle: aucune « fraude » constatée par les observateurs de l’UE au second tour INFORPRESS Frescomar anuncia novos investimentos em São Vicente e no Sal de mais de seis milhões de euros AIP Côte d’Ivoire/ Les capacités des agents vaccinateurs renforcées à Grand-Bassam AIP Côte d’Ivoire/ Le village de Lateko a célébré la deuxième édition de la fête des familles AIP Côte d’Ivoire/ Banque Atlantique Mali adopte une nouvelle identité visuelle

Ouverture à Tunis du Forum économique africain


  24 Avril      32        Economie (19838), Evénements (2380),

   

Tunis, 24 avril 2018 -(MAP)- Le Forum économique africain a ouvert, mardi à Tunis, ses travaux avec la participation de 38 Etats africains et des personnalités africaines de haut niveau relevant des secteurs public et privé, dont des ministres, conseillers spéciaux auprès de chefs d’Etat et des dirigeants d’institutions financières.

S’exprimant à l’ouverture du forum, le ministre tunisien du Commerce, Omar Behi, a indiqué que «les indicateurs de coopération entre les pays africains sont très faibles, en ce sens que le taux d’échanges commerciaux ne dépasse pas les 13% du total de leurs échanges avec le reste du monde».

M. Béhi a, à ce propos, souligné l’importance de renforcer les efforts pour améliorer ces indicateurs et développer le volume des échanges commerciaux entre les pays africains dans tous les secteurs et les domaines prioritaires.

Le ministre a de même relevé que le forum économique africain sera une occasion importante pour l’échange des expériences et l’ouverture du dialogue entre les secteurs public et privé, en vue de conclure des partenariats pour la réalisation de projets à intérêt mutuel.

Cette importante rencontre, dit-il, traitera cinq secteurs économiques stratégiques qui reflètent les besoins profonds des populations du continent africain et constituent les moteurs de développement pour la période à venir.

Il a cité, notamment, le secteur des bâtiments et des travaux publics, le secteur des services et des technologies de l’information, le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, le secteur de la santé et les industries pharmaceutiques, ainsi que le secteur de l’enseignement supérieur.

Le Forum est organisé conjointement par le ministère du Commerce, la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC).

Au programme figurent des rencontres B to B, ainsi que des ateliers sectoriels sur les thématiques « Construire en Afrique : un marché en expansion », « Les Tics pour un développement durable en Afrique», «La santé, vers de nouveaux modèles, «L’enseignement universitaire et l’employabilité» et «L’Agrobusiness».

HR.

Dans la même catégorie