APS CESTI : LE STATUT DES VACATAIRES NE LES AUTORISE PAS À OBSERVER UNE GRÈVE (DÉCLARATION) AGP Gabon : Ali Bongo de retour à Libreville APS INAUGURATION DE UCAD FM, LE 22 AVRIL (RECTEUR) APS LOUGA : DES RELIGIEUX SENSIBILISÉS À LA PLANIFICATION FAMILIALE APS BOURSES DE RECHERCHE : EIFFAGE OCTROIE 100 MILLIONS DE FCFA À LA FONDATION UCAD ANP Journée Mondiale de la Météorologie sous le thème  »Le Soleil, La Terre et le Temps » ANP Lancement de la 4ème édition des universiades du Niger à Dosso ANP 6ème édition du concours jeunes talents féminins en chansons waké: trois jeunes filles primées APS LES LIONS TERMINENT EN BEAUTÉ, EN DOMINANT LES BAREA (2-0) AGP Gabon: 77 milliards de francs CFA pour améliorer la distribution et la gestion de l’eau à Libreville et ses environs

Ouverture de la 16è réunion du comité des experts de l’AOC/OMD


   

Abidjan, 25 avr 2016 -(AIP) – La seizième réunion du comité des experts de la région Afrique occidentale et centrale (AOC) de l’organisation mondiale des douanes (OMD) s’est ouverte, lundi, à Abidjan en prélude à la 21ème conférence des directeur généraux de douanes de ladite région.
Cette réunion va permettre aux experts, durant deux jours, d’évaluer les progrès réalisés par la région, finaliser les documents et les recommandations, les rapports annuels.
Pour le représentant du secrétaire général de l’OMD, Bernard Zbinden, ces assises se tiennent à un moment où plusieurs pays de la région traversent des périodes difficiles liées à la baisse des prix du pétrole et des matières premières provoquant une chute des recettes douanières.
Il a insisté sur la « nécessité » que ces administrations douanières puissent « optimiser » les ressources disponibles en coordonnant leurs interventions à la frontière avec leurs partenaires stratégiques. Mais aussi à s’approprier la question du numérique tout en exprimant son « étonnement » par rapport au « très faible » intérêt que les administrations douanières AOC manifestent sur cette question.
Le directeur général des douanes ivoiriennes, le contrôleur général, Coulibaly Issa, a évoqué l’intérêt que les administrations douanières de la région accordent aux travaux pour l’adoption d’une « vision managériale prospective, socle des administrations modernes ».
(AIP)
kkf/ask

Dans la même catégorie