APS UGB : la Coordination des étudiants lève son mot d’ordre de grève (communiqué) APS Keur Massar: Issakha Diop demande l’accélération du rythme d’exécution des ouvrages contre les inondations AIP Modou Diagne Fada juge « extrêmement infime » la quantité de 373 tonnes d’arachides à Louga AIP Le programme des filets sociaux va s’étendre à 100.000 nouveaux ménages APS Omar Pène anime une conférence sur le climat à la Sorbonne, samedi AIP Bientôt un festival culturel pour le District des Lacs APS Le complexe sportif Mohamed IV, un bijou à la pointe de la modernité AIB Burkina/Education : La CEB Fada N’Gourma n°1 tient son premier conseil de l’année 2023. AIB FESPACO 2023 : Installation du comité national d’organisation fort d’une soixantaine de membres AIB Coopération : Le sous-secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique de l’Ouest échange avec le président Traoré

Ouverture de la 1ère édition du Forum de l’Innovation des Villages Intelligents (FIVI)


  18 Juillet      33        Innovation (122),

   

Niamey, 18 Juill (ANP)- Le Ministre de la poste et des nouvelles technologies de de l’information, M. Hassane Baraze Moussa, représentant le Chef du Gouvernement Ouhoumoudou Mahamadou, a présidé, ce lundi 18 juillet 2022, la cérémonie d’ouverture de la 1ère édition du Forum de l’Innovation des Villages Intelligents (FIVI).
Ce forum est placé sur le thème de ‘’la technologie au Service du Développement à travers le Covoiturage du développement’’.

En ouvrant ces travaux de ce forum, le Ministre Baraze a indiqué que ‘’ce thème est d’une importance capitale à l’aube de la 4è révolution industrielle où le Niger s’est engagé à accélérer son programme de transformation numérique en vue d’atteindre les Objectifs de Développement Durable’’.

‘’Notre pays a une population majoritairement jeune vivant en zone rurale’’ a rappelé le Ministre Barazé avant de souligner que ‘’c’est pourquoi, le Gouvernement a fait l’option d’accorder une place de choix à la jeunesse, aux femmes et au monde rural’’.

‘’Notre jeunesse est notre principale richesse. En favorisant sa formation et en lui permettant d’accéder à l’information et à la connaissance, nous créons les meilleures conditions pour atteindre nos objectifs de développement’’ a-t-il soutenu tout en déclarant

Il s’est, à cette occasion, dit ‘’heureux de constater que le programme « villages Intelligents » est en cohérence avec les engagements de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement qui tire son essence du Programme de Renaissance Acte III du Président de la République, Mohamed Bazoum’’.

En effet, a poursuivi le Ministre de la poste, dans la Déclaration de Politique Générale, ‘’nous nous sommes engagés notamment à connecter le monde rural à travers l’accompagnement des structures et Institutions de l’Etat à la réalisation de leurs stratégies ; à désenclaver numériquement les villages administratifs du Niger, à promouvoir l’usage des e-services en zones urbaines et rurales pour booster notamment l’inclusion financière ; à créer un environnement favorable au développement local du contenu numérique et l’accompagnement des start-ups locales’’.

Plusieurs études ont démontré la corrélation entre l’augmentation du taux de pénétration du numérique et l’amélioration des conditions de vie des populations. A ce sujet, a précisé le Ministre Baraze, ‘’l’Union Internationale des Télécommunications estime qu’une expansion de 10% du haut débit mobile en Afrique entraînerait une augmentation du Produit Intérieur Brut par habitant de 2,5%’’.

C’est pourquoi, a dit le Ministre de la poste, ‘’le Gouvernement s’est engagé dans un processus de réformes amorcé en profondeur du secteur afin de libérer les énergies de développement optimal de toutes ses composantes’’.

Il s’agit des réformes qui ont consisté notamment à l’adoption d’une nouvelle politique de développement du numérique, d’une stratégie nationale de cybersécurité et à la mise à niveau du cadre juridique et institutionnel, afin de le rendre stable et cohérent.

Dans un monde toujours plus connecté, le digital devient la norme, une composante indispensable et attendue de l’offre de service dans tous les domaines d’activités.

‘’Je tiens à remercier tous les acteurs et partenaires qui accompagnent fortement les efforts du Gouvernement en matière de modernisation du monde rural et dans la création des opportunités à nos jeunes qui font preuve de talent et d’ingéniosité’’ a conclu le Ministre de la poste et des nouvelles technologies de l’information, M. Hassan Baraze Moussa.

Quant au Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI), M. Ibrahim Guimba Saidou a tenu à remercier le Président de la République Mohamed Bazoum pour avoir accepté la tenue ce 1er forum, et le Premier Ministre représenté par le Ministre de la poste et des nouvelles technologies de l’information, car leur présence cette cérémonie officielle d’ouverture de ce forum témoigne de ‘’l’engagement sans faille du gouvernement de transformer et moderniser le monde Rural’’.

En effet, a-t-il souligné, ‘’la transformation du monde rural, l’éducation, la bonne gouvernance, l’entrepreneuriat des jeunes et l’inclusion sociale sont au cœur du programme de la Renaissance et au cœur de la déclaration de la politique générale du Gouvernement’’.

‘’Vous avez, en effet, pris l’engagement d’accélérer le désenclavement de toutes nos populations et de leurs faciliter l’accès aux services de base’’ a-t-il indiqué.

L’initiative du programme « Villages Intelligents » mise en œuvre par l’Agence Nationale pour la Société de l’information dont la principale mission est d’accompagner la transformation de la société nigérienne en une société numérique. Ce programme a vocation à contribuer à atteindre les objectifs du développement durable, en termes de durabilité économique, de durabilité sociale et de durabilité environnementale.

Il permet également le désenclavement de tous les villages, la réduction de la pauvreté, l’augmentation des revenus, l’amélioration des conditions de vie des populations, l’Agriculture, l’e-Santé, et l’e-Education.

Notons que cette cérémonie s’est déroulée en présence des responsables de l’union internationale des télécommunications et du Smart Africa qui ont tous témoigné de leurs ‘’fermes engagements à être aux côtés du Niger dans le cadre de ce projet’’.

Dans la même catégorie