AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le dialogue national préconise un premier tour de l’élection présidentielle le 2 juin au Sénégal ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP Inforpress Data limite para candidatura ao Prémio Jornalismo Financeiro é até dia 29 deste mês – BVC ANG Saúde/Mussa Seide Bá é novo Diretor do HNSM MAP Gabon: Dix morts dans un accident de la circulation ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP MAP La femme, acteur dans le futur du continent africain, thème d’une rencontre mercredi prochain à Fès

Ouverture de la 2e session ordinaire du parlement de la CEDEAO avec la participation du Maroc


  28 Novembre      32        Monde (1814),

 

Abuja, 28/11/2022 (MAP) -Les travaux de la deuxième session ordinaire du parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au titre de l’année 2022 se sont ouverts, lundi à Abuja, avec la participation du Maroc.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la participation du président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari, du président de la CEDEAO, président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, du président du parlement de la CEDEAO, Sidie Mohammed Tunis, du président de la Commission de la CEDEAO, Omar Aliou Touray, du président de la Cour de justice de la CEDEAO, Edward Amoako Asante, et du président du parlement panafricain, Fortune Charumbira.

Le Maroc a été représenté à cet évènement par le président de la Chambre des conseillers, M. Enaam Mayara.

A l’ordre du jour de cette session qui se tient du 28 novembre et prendra fin le 21 décembre, figurent l’examen et l’adoption du projet de rapport de la Commission de l’administration, des finances et du budget et du projet de budget communautaire consolidé 2023.

Il s’agit également de l’examen et de l’adoption des projets de rapport des commissions permanentes, mixtes et ad hoc sur les saisines de la Commission de la CEDEAO.

La participation de la Chambre des conseillers à cette session s’inscrit dans le cadre du processus des relations historiques liant le Royaume du Maroc et les pays de l’Afrique de l’Ouest, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et basées sur les liens culturels, civilisationnels, valeurs communes de développement et de solidarité ainsi que du respect mutuel.

Cette initiative intervient aussi pour mettre en œuvre le contenu de la « Déclaration de Laâyoune » qui a couronné la visite du président de la CEDEAO, dans les provinces du Sud en février dernier, qui souligne la nécessité de construire des passerelles de coopération et de renforcer la coordination ainsi que la consultation entre la Chambre des conseillers et le parlement de cette communauté régionale, au service des intérêts et questions communs, mais également de profiter de toutes les opportunités et capacités disponibles en vue de développer les relations sur les plans économique et humain entre le Royaume du Maroc et les pays d’Afrique de l’Ouest et de réaliser l’intégration souhaitée.

La cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire du parlement de la CEDEAO s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de SM le Roi au Nigeria, M. Moha Ou Ali Tagma, ainsi que des membres des corps diplomatiques accrédités à Abuja.

Dans la même catégorie