AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019 AGP MEF : le gouvernement guinéen et le groupe de la Banque mondiale signent un accord de financement de projet de mobilité et de connectivité rurale AGP Le Président Alpha Condé lance le numéro d’immatriculation de la direction nationale des Impôts AIP Côte d’Ivoire/ Les chefs traditionnels s’inquiètent des problèmes de cohabitation entre les communautés à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Une grève des enseignants paralyse l’école à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Un opérateur économique offre des bureaux à l’IEP Bouaflé Centre AIP Côte d’Ivoire/ La grève des établissements secondaires publics effective à Man ACP Appel à un renouveau citoyen et à la participation à la reconstruction du Congo ACP Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo appelé à traduire en actes les attentes de la jeunesse congolaise

Ouverture de la 8ième édition du salon international du livre d’Abidjan (SILA)


Abidjan, 27 mai 2016 (AIP) – La 8ème édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA) a ouvert ses portes jeudi au Palais de la culture de Treichville en présence du Ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama et de plusieurs autorités sous le thème « Le livre, lieu de mémoire et porte d’avenir ».
Remerciant les éditeurs ivoiriens pour l’excellent  travail qu’ils font au bénéfice de l’Afrique, le ministre Maurice Bandama a affirmé que  »le livre est un outil de savoir, de liberté et de conquête de son indépendance,  l’un des plus grand outils de notre culture. »
Selon le président de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI) par ailleurs Commissaire général du SILA 2016, Ange Félix N’Dakpri, ce salon  représente une plateforme pour promouvoir la lecture et faire la présentation de l’expertise des professionnels des éditions de Côte d’Ivoire et des autres pays. Cette édition est  une occasion de célébrer l’homme des lettres Africaines Bernard Binlin Dadié à travers différents prix, a-t-il ajouté.
Les prix sont entre autres, le prix SILA du meilleur éditeur, le prix national Bernard Dadié du jeune écrivain et le grand prix national Bernard Dadié de la littérature. Ces prix sont dotés respectivement d’une enveloppe d’un million, 500.000 F et un million de FCFA.

acc/tad/akn/tm

Dans la même catégorie