AIP L’Immortel Moh Emmanuel célébré par Foot d’or AIP Des millions de personnes mourront à cause du Sida si on ne s’attaque pas aux inégalités (ONUSIDA) AIP La 3eme édition du Forum pour l’ investissement en Afrique reportée sine die ANP Niger: Les Parlementaires approuvent la loi de règlement pour l’année budgétaire 2019 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Formation des agents du CNDH sur la protection des lanceurs d’alerte en matière de corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le programme WAVE restitué aux acteurs du manioc de la zone sud à Dabou

Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum


  15 Octobre      22        Education (6088),

   

Niamey, 15 Octobre (ANP) – Le Président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum, a présidé, ce vendredi 15 Octobre 2021, la cérémonie de la rentrée académique de la première promotion de l’école militaire supérieure de Niamey.

Cette école, souligne-t-on, a pour vocation la formation des officiers appelés à exercer des responsabilités importantes et techniques de commandement.

L’établissement académique vise aussi à garantir un encadrement destiné à préparer les officiers supérieurs à commander des grandes unités et à exercer des responsabilités dans les états-majors d’armées, inter-armées et inter-alliées, entre autres.

Cette première promotion est composée de 26 stagiaires, tous de nationalité nigérienne, dont 22 officiers des forces armées nigériennes, 2 officiers de la gendarmerie nationale et 2 officiers de la garde nationale.

Neuf (9) mois durant, ils seront encadrés par une équipe d’officiers instructeurs et des cadres civils nationaux triés sur le volet.

Cette école est d’une importance capitale pour le Chef d’Etat nigérien.

« Si j’ai tenu à présider personnellement cette cérémonie de rentrée académique de la première promotion de l’école militaire supérieure de Niamey, c’est pour conférer à l’événement toute sa portée symbolique », a-t-il déclaré lors de la cérémonie de la rentrée académique.

« En effet, a-t-il poursuivi, l’ouverture de cette école procède d’une nécessité lancinante eu égard aux grands défis auxquels notre pays est confronté depuis bientôt une décennie ».

« Elle constitue en cela, l’expression de notre engagement de nous doter de tous les instruments dont nous avons besoin pour assurer la sécurité de notre pays », a aussi indiqué le Président de la République, par ailleurs Chef suprême des armées.

Le Président Bazoum s’est aussi réjoui du fait qu’avec « cette école, la formation des officiers, en plus de nous coûter moins chère, sera adaptée à notre contexte sécuritaire et orientée vers l’engagement opérationnel de façon à former suffisamment sur place des officiers d’Etat-major et officiers brevetés de guerre, aptes à exercer des hautes responsabilités de la défense nationale, à animer l’Etat-major et à commander les grandes unités de nos forces armées ».

Parlant du sérieux et du dynamisme des forces armées nigériennes, Mohamed Bazoum a fait prévaloir que « tous nos partenaires dans le domaine de la défense sont unanimes pour louer le professionnalisme de nos officiers, ainsi que le niveau élevé de leur aptitude intellectuelle », soulignant avoir déjà eu personnellement l’occasion de le vérifier dans l’exercice de certaines de ses fonctions antérieures (Ministre de l’Intérieur notamment, ndlr).

« Il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait qu’ils ont été formés dans des écoles d’élites », a-t-il commenté, tout en se disant « intimement convaincu et confiant plutôt quant à la qualité de la formation qui sera assurée dans cette école ainsi que du produit qui en sortira ».

Il a, en outre, assuré que « l’école militaire supérieure de Niamey sera un maillon important de la chaine de notre dispositif devant assurer la sécurité de notre pays ».

Pour rappel, cette école a été inaugurée le jeudi 4 février 2021 par l’ancien Président de la République Issoufou Mahamadou.

Dans la même catégorie