AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La délégation régionale du Médiateur de la République pour des législatives apaisées dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire/Législative 2021: Une candidate indépendante prête à apporter des appuis aux femmes et aux jeunes de San-Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le parti de l’intégration africaine entend promouvoir les valeurs du continent AIP Côte d’Ivoire/ Législatives 2021: La CEI sensibilise sur le mode opératoire du scrutin à San-Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Edima Emmanuel veut être élu pour donner les moyens à Ouattara de travailler AIP Côte d’Ivoire/ Législatives 2021: Clôture de la campagne électorale à Anyama avec un giga meeting du RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021: Le maire N’Gata Joseph sollicite les voix des électeurs sur la base de son bilan GNA ECOWAS Commission urged to establish Traditional Leaders Forum GNA Appointments Committee recommends 13 nominees for approval GNA Stop indiscriminate construction on waterways- Group

Ouverture des travaux du 34ème sommet de l’Union Africaine


  6 Février      31        Politique (15537),

   

Ami
Nouakchott, 06/02/2021 Le 34ème sommet des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) a débuté, samedi à Addis Abéba par visioconférence, avec la participation du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Le secrétaire général des Nations Unies, le Président de l’État de Palestine, les secrétaires généraux de la ligue arabe et de l’organisation de la coopération islamique, des représentants des partenaires au développement du continent et des hôtes de marque prennent part au sommet.

Lors de ce sommet, les dirigeants africains devraient élire le président de la Commission de l’Union africaine ainsi que ses membres et six autres commissions de l’Union.

Les dirigeants africains se sont fixés comme objectif de discuter lors de ce sommet des arts, de la culture et du patrimoine sous le thème : « leviers pour construire l’Afrique de nos ambitions ».

Le sommet abordera également les contraintes qui empêchent l’Afrique de faire face à l’épidémie de la covid-19, la situation instable dans la Corne de l’Afrique, le dossier libyen, la lutte contre le terrorisme au Sahel et la zone de libre-échange continentale, entre autres sujets.

Dans son discours d’ouverture, M. Moussa Fakir Mahamat, président sortant de la commission de l’Union Africaine a déclaré que la pandémie de la covid-19 s’est imposée au continent comme dans le reste du monde, soulignant que l’épidémie continue de perturber tous les types de développement des États membres de l’Organisation africaine.

« Par l’intermédiaire du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies, l’Union africaine a élaboré une stratégie précoce axée sur une coordination efficace entre les États, la mobilisation de l’Afrique, la création d’un fonds pour lutter contre le virus, l’acquisition de matériel médical et l’atténuation des conséquences économiques pour les nations du continent ainsi qu’ un appel à l’allégement et à l’annulation des dettes des États africains », a-t-il précisé.

Le sommet a été marqué par un message vidéo du Président américain Joe Baden, dans lequel il a évoqué les priorités de la nouvelle l’administration américaine en l’Afrique, dont notamment les conséquences négatives de la pandémie, les défis sécuritaires sur le continent et les droits de l’homme. Il a également exprimé la volonté de son administration à soutenir les efforts de développement de l’Afrique.

Dans la même catégorie