ANG Partido da Renovação Social e Madem-G15 aceitam resultados finais AGP Kindia : Fête de l’Indépendance/Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique annonce le démarrage prochain des chantiers Inforpress Taxa de inflação situa-se em 1,2% em Fevereiro de 2019 com preços a diminuírem 0,1% face a Janeiro Inforpress Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda Inforpress Paul/Desporto: Edilidade sensibiliza Governo para construção do Estádio Municipal ANG Boeing diz que está a finalizar desenvolvimento do sistema do avião 737 MAX AIP Côte d’Ivoire/ Plaidoyer pour la création d’un commissariat de police à Diawala AGP GABON/Budget de l’Etat 2019: les ministres reprennent le pouvoir de la gestion et l’exécution des crédits budgétaires MAP Les pays africains se réunissent à Marrakech pour examiner le programme d’action en faveur des pays africains en développement sans littoral Inforpress Praia: Câmaras de vigilância não têm transmitido a sensação de seguranças às populações – UCID

Ouverture d’une bibliothèque virtuelle en prélude à l’université virtuelle


  11 Août      39        Arts & Cultures (2402), Livres (281),

   

Abidjan, 11 août 2016  (AIP) – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Bakayoko-Ly Ramata, a lancé, jeudi, au Pôle scientifique et d’innovation de l’université Félix Houphouët-Boigny, à Bingerville, la bibliothèque virtuelle de son ministère en prélude à l’ouverture de l’université virtuelle.
Les cours et enseignements des professeurs et résultats de travaux de recherche sont désormais disponibles sur le site biblio.universites.edu.ci au profit des étudiants qui pourront dorénavant accéder au bouquet en ligne des différents fonds documentaires.
Lors de la cérémonie de lancement à laquelle assistaient le Pr Saliou Touré, président de l’université internationale de Grand-Bassam, le secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), Pr Bertrand Mbatchi et les présidents des différentes universités ivoiriennes, le ministre Bakayoko-Ly Ramata a exhorté « les personnels administratifs et techniques, les informaticiens et documentalistes à la rigueur dans la structuration des données à traiter, dans la permanence du site (…) pour le respect de la promesse faite à notre communauté et au monde ».
Outil indispensable d’économie des efforts et des ressources financières, cette université vient en appoint au lancement de l’université virtuelle dont s’est dotée la Côte d’Ivoire en vue de répondre à la problématique de la massification des effectifs.
Toutefois, la mise en œuvre de cette innovation requiert la prise de dispositions pour la protection des droits d’auteurs à travers un cadre juridique définissant les contours de la mise à disposition des travaux des enseignants-chercheurs, a plaidé Pr Timité Marguerite de la Société ivoirienne de pédiatrie.
Pour sa part, le secrétaire général du CAMES a invité les Ivoiriens à « réussir ce pari pour servir d’exemple ».
(AIP)
aaa/ask

Dans la même catégorie