AIP Côte d’Ivoire/ La direction des Eaux et Forêts de M’Bahiakro dotée d’un véhicule d’intervention AIP Côte d’Ivoire/ Le déficit d’enseignants qualifiés pourrait s’accentuer dans la DRENT-FP d’Aboisso (chef de l’Antenne pédagogique ) AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB ANG « Sucessivos governos ignoram estratégias da defesa militar do país », diz o CEMFA ANG Partidos políticos defendem observância das leis que regulam processo eleitoral ANP Niger : La prévalence du diabète de 4,3% est une des plus élevées de la sous-région (Ministre) MAP Kenya: Huit armes à feu, des relevés bancaires et des appareils électroniques saisis aux bureaux et domicile du gouverneur de Migori ABP Les quotidiens à fond sur l’exécution du budget de l’Etat gestion 2019 ANP Le pétrole a procuré des recettes cumulées de plus 650 milliards de FCFA et créé 7000 emplois au Niger

Ouverture, jeudi, de la 1ère édition du festival des arts et de la culture Dan à Man


  7 Décembre      37        Agriculture (2587), Photos (19781),

   

Abidjan, 7 déc 2017 (AIP) –La première édition du festival des arts et de la culture Dan du conseil régional du Tonkpi, dénommé ‘Tonkpi Nihidaley’, s’ouvre jeudi à Man, en présence d’un parterre de personnalités politiques, diplomatiques et d’hommes d’affaires nationaux et étrangers.

Placé sous le patronage du président de la République, Alassane Ouattara, et parrainé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le festival organisé, en partenariat avec le district autonome d’Abidjan, se déroulera du 7 au 12 décembre.

« Avec Tonkpi Nihidaley, le conseil régional du Tonkpi entend mettre en lumière le riche patrimoine culturel et naturel de la région dans l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire », selon les termes de référence du festival qui se veut annuel et qui vise à faire de la région du Tonkpi, une destination culturelle, touristique et économique.

Il s’agit de contribuer à la promotion et à la préservation des expressions culturelles, artistiques et des sites naturels de la région du Tonkpi, de constituer une plate-forme de rencontres, d’échanges et de promotion des activités relevant de la culture, du tourisme et de l’économie.

Il s’agit également de faire de la culture Dan un socle du développement de la région et de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale.

L’occasion sera ainsi donnée aux festivaliers d’apprécier ce patrimoine, les dimensions naturelles (montagnes, cascades, etc.) culturelles tangibles (masques, ponts de lianes, cases traditionnelles et sacrées…) et culturelles immatérielles (masques, danses, chansons, contes et légendes), souligne-t-on.

Le conseil régional inscrit également ce festival dans le contexte de la mise en œuvre de son programme triennal de développement 2017-2019 et du PND 2017-2020 qui a pour deuxième défi, le développement humain, y compris dans ses aspects « transition démographique et dividende démographique ».

Les activités programmées sont à la fois d’ordre économique et culturel. Il s’agit, entre autres, d’un forum économique, une occasion pour le conseil régional de présenter les potentialités économiques et agricoles de la région du Tonkpi aux investisseurs, d’une foire- exposition ouverte aux artisans (sculpteurs, tisserands etc.), aux coopératives et agriculteurs individuels de la région et d’ailleurs.

Il est prévu également un ‘Tonkpi Tour’ à l’intention de ceux qui voudraient découvrir un peu plus la région, un colloque sur le thème « Culture et développement : enjeux et perspectives pour la région du Tonkpi ».

Gem/kp

Dans la même catégorie