AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le préfet se félicite du climat de paix à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des rues de Danané transformées en carrières de sable en période de pluie GNA Healthy Food Africa project to produce additional 91,000 mt of fish GNA Tema West Education Directorate organizes breast screening for Teachers GNA EC to receive nominations for Yapei/Kusawgu Constituency GNA COMBATs must change narrative on gender-based violence GNA Hearts of Oak appoints Portuguese as Technical Director AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara, un «expert en développement » selon Alcide Djédjé MAP La République du Burkina Faso ouvre un consulat général à Dakhla

Panthères du Gabon: Comme un air de rajeunissement


  28 Septembre      8        Sport (4358),

   

Libreville, 28 Septembre (AGP) – Le sélectionneur de l’équipe nationale du Gabon, Patrice Neveu, a dévoilé le vendredi 25 reprendre dernier à Owendo, sa liste des 23 joueurs devant affronter le 11 octobre prochain, le Bénin au Portugal. Un groupe qui compte en son sein, plusieurs jeunes.

Ce n’est peut-être pas encore la grande révolution attendue au sein de la sélection nationale du Gabon, mais le processus semble être lancé si l’on s’en tient au contenu de la liste des 23 dévoilée par le technicien français au siège de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) depuis la France par visioconférence. Un effectif qui n’a certes pas contenu d’énormes chamboulements en raison de la présence des cadors habituels, mais qui fait néanmoins la part belle aux jeunes.

Parmi eux, cinq nouveaux visages (re)découvriront la sélection nationale et viendront ainsi rajeunir l’effectif dont la moyenne d’âge oscille autour de 28 ans et donc certains cadres trentenaire, à l’image de Pierre Emérick Aubameyang, Bitséki Moto ou Bruno Ecuélé Manga, auront besoin de véritables et dignes successeurs. Il s’agit notamment de Fahd Nzengue (Tabor Sezana/ Slovénie), Bongo Mbourou (Maritzburg United/Afrique du Sud), Nouby Fotso (Cholet/France), Sydney Obissa (Ajaccio/France) et Gilchrist Nguéma (Akhi Nazareth) FC/Israël).

Une ouverture qui montre bien les intentions du sélectionneur, lequel pense sans doute à injecter du sang neuf et rafraîchir son effectif au regard des enjeux à venir et pour le bien d’un football gabonais victime d’un processus de régénération, sans succès. La cause sans doute à un championnat national quasi-inexistant et au niveau très bas sans oublier le peu d’intérêts qu’accordent les clubs locaux dans la détection et la formation des jeunes talents.

Reste désormais aux nouveaux venus de faire leur preuve et prouver qu’ils méritent bel et bien cette convocation. Car les espoirs déchus, la sélection nationale du Gabon en a connu plusieurs dans ses rangs.

Dans la même catégorie