ATOP LE LIONS CLUB LOME COLOMBE OFFRE DU MATERIEL A L’EPP CEBEVITO ET A L’EPC NYEKONAKPOE AIP Un atelier sur l’état des lieux de la paix et de la justice en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Parlement des enfants reconnaissant au gouvernement pour ses actions en leur faveur AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FIF rend hommage à Sidi Diallo, jeudi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Augustin Sidy Diallo, Biographie d’un passionné du football AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Positions mitigées de quelques habitants de Séguéla à propos de la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 10 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris APS UN PROJET ENVISAGE SIX FERMES PISCICOLES À TAIBA NIASSÈNE APS PAM : LA NOUVELLE REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE A PRIS SES FONCTIONS APS KAFFRINE : L’UNAPAD SE DOTE D’UNE COOPÉRATIVE NATIONALE

Partenariat Afrique-Europe : Forum par visioconférence des ‘’Sages ‘’européens et africains pour la mise en œuvre


  4 Novembre      18        Politique (12973),

   

Niamey, 04 nov(ANP)- Le Premier Ministre M.Birgi Rafini, a assisté par visio-conférence, ce Mercredi 04 novembre 2020 à Niamey, au Forum des sages Européens et Africains sur la mise en œuvre du partenariat Afrique-Europe.

Dans son discours devant les participants à cette rencontre virtuelle, le Premier Ministre Brigi Rafini a déclaré que ‘’ce forum a pour vocation de raffermir les relations entre l’Europe et l’Afrique’’ tout en saluant l’initiative de la présente rencontre quatre mois seulement après la session tenue en juillet dernier.

‘’Cela prouve à mes yeux notre commune détermination à traduire dans les faits, les préoccupations que nous partageons’’  a précisé Brigi Rafini qui a souligné que ‘’C’est aussi notre volonté d’aller de l’avant, de faire face au défi commun et de réaliser des projets que nos populations attendent légitimement qu’on leur  viennent en aide’’.

Selon toujours le Premier Ministre ‘’ces défis ont pour noms le terrorisme et la criminalité organisés, la migration clandestine, la faim, le changement climatique, la pandémie de covid 19, et tant d’autres. C’est pour faire face à ces délits qu’il avait été proposé que nos réflexions portent sur un nouveau paradigme qui prendra ces racines dans les relations circulaires que l’Europe et l’Afrique entretiennent depuis la nuit des temps’’.

 Ce paradigme sera fondé sur les principes de coopération et de solidarité pour faire face en synergie aux défis.

 ‘’En tant que européen on ne peut pas oublier nos premiers voisins, les africains, ce continent qui a besoin de notre solidarité mais aussi de notre charité’’ a affirmé M. Jean Claude junker, et cité par Brigi Rafini.

En effet, il s’agissait, a rappelé le Premier Ministre, ‘’pour vous à travers ce plaidoyer de bâtir un partenariat exemplaire et équilibré entre nos deux continents par la mobilisation des investissements, la création d’emplois et de richesse pour promouvoir le développement et vaincre la pauvreté sur le continent africain’’.

‘’C’est cela le leitmotiv du Président Issoufou qui a été désigné par ses pairs africains champion de la ZLECAF, une initiative novatrice pour booster le développement inter Etat.et inter Continental’’ a soulogné Brigi Rafini.

La ZLECAFf est un symbole par excellence du partenariat équilibré. Ce nouveau paradigme permettra entre autre de repenser la problématique de l’aide publique au développement pour quelle soit une aide qui permet à nos Etat de se passer de l’aide, permettra aussi de prendre en compte le poids insupportable de la dette sur la croissance et le développement des Etats africains.

‘’C’est cet agenda que nous devons poursuivre résolument en mobilisant  les organes statutaires de l’union Africain et l’union Européenne pour promouvoir une coopération  forte  de suivi’’ a-t-il laissé entendre avant de dire que ‘’ce forum ainsi que la fondation verticale Africa Med Europa  est le cadre que nous avons préconisé pour influencer les décideurs et les leaders d’opinion de nos deux continents. Il faut que tous ces instruments soient catalyseurs de cette nouvelle coopération centre sur les défis  communs et qui appelle ‘’un combat commun car le destin de l’Europe et destin de l’Afrique sont intimement liés’’.

Il s’agit, a-t-il poursuivi,  de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé à qui nombre d’Etats africains ont consacré d’importantes ressources  comme c’est le cas au Niger qui a injecté plus de 17% de ses ressources  budgétaires pour sécuriser sa population et leurs biens.

Le terrorisme et le crime organisé sont une menace planétaire, c’est pourquoi le Président Issoufou  n’a cessé de rappeler que ‘’la sécurité est un bien public mondial’’.

‘’Il s’agit aussi de la lutte contre la pandémie de covid19. Pour vaincre ces défis, il nous faut aller ensemble en créant les conditions de croissance des pays africains’’ a-t-il préconisé.

Dans la même catégorie