ABP Institutions / Les prouesses de la huitième législature saluées ABP Institutions / 38 lois adoptées en 2020 par le parlement béninois ABP Education / Le gouvernement clarifie les dispositions en cours pour régulariser la situation des moniteurs dans les universités du Bénin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le document attribué au ministre de la santé sur la toile est une fake news (Gouvernement) ABP Justice / Lancement de l’atelier de validation du tableau de bord des indicateurs de justice pour mineurs au titre de l’année 2019 ABP Coopération / La rouverture de la frontière bénino-nigériane actée par l’animation du marché frontalier de Tchikandou ABP Gouvernance / Pré-validation du document de la politique communale de l’emploi local de Grand-Popo ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge

PARTENARIAT TOGO-PNUD : BILAN DES ACTIVITES DE 2020 ET PERSPECTIVES POUR L’ANNEE 2021


  15 Décembre      15        Développement humain (228),

   

Lomé, 15 déc. (ATOP) – Une rencontre de revue des Plans de travail annuel (PTA) 2020 et d’actualisation des PTA 2021 entre le Togo et le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) se tient du 15 au 17 décembre à Lomé.
Organisée par le PNUD en collaboration avec le ministère auprès du président de la République, chargé de la Planification du Développement et de la Coopération, cette activité a pour but de faire le point sur la mise en œuvre du PTA de l’année 2020, afin d’évaluer les résultats obtenus et d’analyser les difficultés rencontrées. Elle permettra de mesurer la réalisation des cibles annuelles, d’apprécier les performances enregistrées vers l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) et d’identifier les contraintes en vue de tirer les leçons pour les mesures correctives idoines pour plus d’efficacité et d’efficience dans la mise en œuvre du programme.
Il sera question d’actualiser les activités de 2021 et reprogrammer les activités impactées par la crise sanitaire de 2020
Ce programme de coopération entre le Togo et le PNUD s’articule autour de trois piliers. Le premier jour sera consacré au pilier « Améliorer la gouvernance pour accroître la participation des citoyens ». Le deuxième jour, les débats tourneront autour du pilier « Promouvoir un monde de croissance profitant à tous, ainsi que l’accès aux services de base » et le dernier jour, les deux parties prenantes se focaliseront sur le pilier « Renforcer la gestion durable des ressources naturelles et la résilience face aux changements climatiques ».
Le secrétaire général du ministère en charge de la Planification du Développement et de la Coopération, Paneto Béguedouwé a fait comprendre que leurs rapports devront déboucher sur des propositions d’orientations nouvelles qui tiennent compte des besoins prioritaires des populations. « Les recommandations pertinentes que vous dégagerez de vos discussions, seront d’une grande utilité pour faire face à l’amélioration des conditions de vie des populations d’une manière beaucoup plus efficiente », a laissé entendre M. Paneto.
Le représentant résident adjoint du PNUD au Togo, Mactar Fall a indiqué que sur l’année 2020, globalement le PNUD dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement a exécuté 29 projets pour un montant de presque 6,5 milliards de F CFA sur les trois piliers.
Ce qu’il faut souligner, a poursuivi M. Fall, est que pratiquement les 75% de ces projets ont été exécutés directement par des acteurs locaux ce qui démontre une fois de plus l’engagement des partenaires nationaux à œuvrer pour l’exécution correcte de ce cadre de coopération. Il a souligné que son institution est à un taux de mise en œuvre d’environ 88% et entend rehausser ce taux à 95 % d’ici la fin de cette année, puisqu’il reste encore quelques jours avant que l’année ne s’achève.
Par ailleurs, M. Fall a félicité et encouragé tous les partenaires du PNUD dans la mise en œuvre du portefeuille et a réitéré leur engagement pour que 2021 soit une année meilleure, étant donné qu’il s’agira de reprogrammer nos projets, afin qu’ils répondent aux aspirations du gouvernement et des populations togolaises en cette période de COVID-19.

Dans la même catégorie