NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Pas augmentation des prix des produits pétroliers, selon le ministre de l’Economie


  16 Décembre      54        Economie (21994), Finance (3696),

   

Kinshasa, 16 Déc. 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge de l’Economie, Joseph Kapika, a affirmé vendredi, au cours d’une réunion interministérielle avec les responsables des entreprises pétrolières  qu’il n’y aura pas d’augmentation de prix des carburants à la pompe.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris    les ministres des Hydrocarbures, Ngoy Mukena et celui des Finances, Henri Yav Mulang, M. Kapika a indiqué que le gouvernement a  consenti des sacrifices en  accordant  les allégements fiscaux aux entreprises pétrolières en vue d’adoucir la tension de leur  trésorerie pour avoir ravitaillé les services stratégiques comme Les Forces armées,  la Police nationale congolaise, la Société de transport au Congo( Transco) et la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Pour sa part, le porte-parole de la profession pétrolière,  Charles Nyakobasa, a indiqué que les sociétés pétrolières continuent à soutenir le gouvernement dans ses efforts de maintenir inchangé les prix de produits pétroliers  dans la mesure où, les prix ont augmenté sensiblement sur le marché international. Ils sont passés de 2640 dollars us  l’année passée le baril à 3800 dollars us actuellement. Ce qui constitue une perte énorme pour ces entreprises, a-t-il conclu.

ACP/Fng/BSG/JGD

Dans la même catégorie