AIP Pierre Laporte et Babacar Cissé font leurs adieux à la Côte d’Ivoire AIP Can 2019 : La Côte d’Ivoire bat l’Afrique du sud (1-0) AIP Le volume des interventions de la BM en Côte d’Ivoire est passé de 600 millions US à plus de deux milliards US en 2019 (Premier ministre) AIP Côte d’Ivoire/ Un protocole d’accord portant sur la construction de 3000 logements sociaux signé à Marrakech ABP L’Ong Direct Aids donne de l’eau potable aux populations de Boukoumbé ABP Le maire Eric Pontikamou offre à sa population tous les matchs de la CAN sur écran géant ATOP L’ONG AIMES-AFRIQUE PRESENTE LE BILAN DE SA CAMPAGNE DANS LES CINQ REGIONS AUX DIPLOMATES ET MEDIAS A ANEHO ATOP PROMOTION DE LA JEUNE FILLE : PLAN INTERNATIONAL TOGO A LANCE SA CAMPAGNE « AUX FILLES, l’EGALITE » A TRAVERS UNE CARAVANE ATOP CULTURE/CINEMA : SORTIE DE L’AVANT-PREMIERE DE LA SERIE TELEVISEE « CERCLE D’ESPOIR » ATOP FIN DES TRAVAUX DE LA REUNION DES PAYS MEMBRES DE L’AGPAOC 

Petro Gabon: Les assurances de Jean Baptiste Bikalou


  25 Mai      8        Politique (23414),

   

Libreville, 25 Mai (AGP) – Le Président Directeur Général de Pétro Gabon, Jean Baptiste Bikalou, a organisé le vendredi 24 mai, un déjeuner de presse au cours duquel il a fait le point des activités de la structure qu’il dirige, laquelle entreprise n’a pas été à l’abri de la crise économique qui sévit depuis 2014.

Axé sur le thème «Qui paie ses dettes s’enrichit», le Président directeur de Pétro Gabon s’est voulu rassurant quant à la situation actuelle de la structure dont il a la charge. Qualifiant entre autres, la rencontre avec la presse, de «causerie», permettant un échange mutuel, il est revenu notamment sur le marché Gabonais de la distribution des produits pétrolier, les statistiques des ventes de 2001 à 2018 et de janvier à avril 2019, l’impact pour Petro Gabon de la crise qui court depuis 2014, le plan de désenclavement de Petro Gabon, la vente des deux stations service (Démocratie-Voie Express et Likouala) à la société Gabon Oil Marketing (GOM) ainsi que les résultats 2003 à 2018, ainsi que les perspectives.

Selon Jean Baptiste Bikalou, de 2001 à 2018, le secteur Aviation a connu un effondrement continu des ventes, avec une persistance en 2019. De 2001 à 2018, les ventes de Gaz pour leur part, sont en croissance continue, plaçant Petro Gabon numéro 1 dans les ventes en la matière. Non sans relever la persistance, cette année, de la croissance desdites ventes, confortant ainsi le leadership en Gaz de la boite.

Aussi, depuis 2013, l’entreprise se positionne comme numéro 1 des ventes réseaux, malgré la persistance de la baisse des ventes en station-service réseau.

En 2019, les ventes Consommateurs ont été confirmées, avec une croissance hissant la société au deuxième rang et faisant d’elle un acteur effectif de la reprise desdites ventes.

Malgré les manquements en vente « Tous segments », Petro Gabon conforte sa place de numéro 2 dans cette branche.

Avec la crise économique de 2014, consécutive à l’effondrement des cours du baril du pétrole brut, qui a eu de violentes conséquences pour Petro Gabon, avec une insolvabilité ou faillite de clients débiteurs (irrécouvrables de créances et perte, la structure a enregistré de lourdes fraudes et un accroissement de créances sur l’État (crédit de TVA et créances de stabilisation). Un total de pertes estimé à 20 milliards.

Au regard de cette situation et pour sauver la maison et assurer sa pérennité, un plan stratégique triennal a été mis en œuvre autour des ventes cash, de la suspension des investissements lourds, du renforcement du dispositif de contrôle interne, ainsi que du désendettement ( plus de 21 milliards de F CFA de dette au 28 février 2018, à GOM), ramenée à 4 milliards de F CFA au 18 mai 2019.

Pour M. Bikalou, les bénéfices enregistrés permettront à Petro Gabon de poursuivre son plan de désendettement en numéraire (arrêt des ventes d’actifs) et de relancer la partie de son programme d’investissements qu’elle avait dû suspendre du fait de la crise.

Dans la même catégorie