AIP Côte d’Ivoire-AIP/La CEI fait des propositions pour améliorer les l’organisation des élections à venir GNA ENRRI-EfD Ghana initiates discussion on plastic waste management in Ghana GNA Social President CLOGSAG MAP Journée mondiale du climat: Débat mardi sur les changements climatiques au Maroc MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) APS CORONAVIRUS : LA TENDANCE À LA HAUSSE SE POURSUIT AVEC 100 NOUVELLES CONTAMINATIONS AGP Gabon/Plan d’urgence 2020: Le Directeur général de la SEEG fait le point des chantiers dans le Haut-Ogooué AGP Gabon : Ali Bongo Ondimba reçoit les Lettres de créance de six nouveaux ambassadeurs AIP Côte d’Ivoire-AIP/Un sociologue recommande la création de fonds pour la prise en charge des survivantes des VBG

Pétrole au Niger : plus de 5200 milliards de FCFA pour la nouvelle phase et le pipeline (Encadré 2)


  30 Octobre      10        Economie (10448),

   

Niamey, 30 oct (ANP) – Plus 5200 milliards de FCFA d’investissements sont prévus dans le cadre des travaux de la phase d’exploitation du pétrole au Niger et de la réalisation du pipeline d’export, slon les chiffres fournis par le ministère du pétrole au cours d’une séance au Conseil économique, social et culturel (CESOC).

Les travaux de développement des gisements dans le cadre de la Grande Autorisation Exclusive Exploitation ont débuté en 2019 et se poursuivront notamment pendant la période 2020-2022, est-il indiqué. L’objectif est de multiplier la production actuelle par plus de 5, soit plus de 100,000 barils par jour, dont la majorité sera destinée à l’export, selon les données du ministère du pétrole

Les travaux de développement nécessaires à la mise en production portent sur la réalisation de 345 nouveaux forages et la construction des installations de surface (collecte et séparation du pétrole brut, 1500 km de tuyaux, 1500 km de câbles, pompes, séparateurs, etc.), précise la source.

La construction d’un pipeline d’une longueur de 1980 km reliant Agadem (Nord Niger) au port de Sémé (près de Cotonou) au Bénin nécessite quelque 1200 milliards de FCFA. Environ 2000 emplois seront créés au cours de cette réalisation.

L’opérateur chinois CNPC-NP a créé une filiale dénommée WAPCO (West African Pipeline Company) en charge de financement, construction et exploitation d’un pipeline export d’une capacité de 100.000 barils par jours.

Le Niger est producteur de pétrole 2011 dans le bassin d’Agadem (Nord-Est) sous le format d’un contrat de partage de production avec un groupe chinois. Il est envisagé une production de 100.000 Barils/jours soit le quintuple de la quantité actuelle d’ci 2021 avec une nouvelle phase d’exploitation

Dans la même catégorie