ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique AIP La Côte d’Ivoire obtient son ticket pour la coupe du monde de la boulangerie MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)

Pita : l’AJPE s’engage pour l’assainissement de la préfecture


Conakry, 26 avr 2017 (AGP)- Le centre-ville de la Commune Urbaine (CU) de Pita limité au nord, en direction de Labé, par la rivière Koubi, au sud, en direction de Dalaba, par la Péti, deux cours d’eau le long desquels les jeunes de la localité ont, autrefois, appris à pêcher et à nager.

Malheureusement, ces deux cours d’eau sont aujourd’hui en phase de disparition  à cause de l’encombrement de leur lit par l’effet des déchets déposés par la population.

Alors, tenant compte de conséquences de cette situation, l’Association des Jeunes pour la Protection de l’Environnement (AJPE) de Pita a réagi, à travers l’initiative de son président, Mamadou Yéro Diallo, en équipant l’armée de pelles, de houes, de brouettes et de râteaux, en vue d’un appui aux jeunes de la préfecture, qui ont commencé par assainir la rivière Koubi, dimanche, 23 avril 2017.
Devant l’ampleur de la tâche, cette journée a connu une mobilisation générale, et appel a été lancé en direction de toutes les personnes de bonne volonté pour appuyer les jeunes volontaires.

Cette action a été saluée par le président de la Délégation Spéciale (DS) de la CU, Mamadou Oury Diallo, qui s’est rendu sur place pour encourager les jeunes et promettre d’envoyer le camion benne de la commune pour charger et évacuer les ordures.

Pour sa part, Mamadou Oury Barry, un opérateur économique fortement impliqué dans le développement local de Pita, est allé sur les lieux, apporter un soutien financier aux jeunes pour leur permettre de se restaurer au cours de la journée.

La Société civile, quant à elle, est allée sur place pour distribuer des sachets d’eau.

Après donc la rivière Koubi, les jeunes vont se tourner vers la rivière Péti pour également des opérations d’assainissement.

EAB/ABF/RD/ST

Dans la même catégorie