NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Plaidoyer pour l’implication des femmes dans la bonne gouvernance des institutions étatiques


  13 Mars      28        LeaderShip Feminin (365), Société (46306),

   

Kinshasa, 13 mars 2016 (ACP) – Les participants à la 3ème Conférence régionale organisée du 10 au 11 mars à Kinshasa par la Concertation des collectifs des associations féminines de la région des Grands (COCAFEM/GL) recommandent aux Etats membres de cette organisation de sensibiliser les femmes à s’impliquer dans la bonne gouvernance des institutions étatiques et non étatiques en les incitant à adhérer aux partis politiques, en application de la Résolution 1325 de l’ONU.

Ils demandent aux Etats membres de plaider pour la création et l’alimentation d’un fonds afin de faciliter l’accès des femmes aux crédits ainsi que la réduction du taux d’intérêt.

Les participants recommandent, dans le domaine de la prévention des violences sexuelles basées sur le genre (VSBG), d’éradiquer les pesanteurs culturelles qui influencent le genre et d’appuyer la création des centres de promotion de la masculinité constructive en faveur de la lutte contre ces violences.

Ils préconisent, dans le domaine de la lutte contre l’impunité, de rendre effective la coopération judiciaire entre les Etats membres de la CIRGL et d’accélérer la mise en place des laboratoires médico-légaux, en vue des preuves scientifiques irréfutables en cas de VSBG. Dans le domaine de la prise en charge des victimes de la VSBG, ils recommandent de continuer le plaidoyer pour l’effective de la gratitude des soins de santé.

Fng/JGD

Dans la même catégorie