MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Bulletin MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP L’intégration économique régionale au cœur de l’Africa CEO Forum 2019 à Kigali AGP La 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d’état de la CEMAC : Le Gabon représenté par Julien Nkoghé Békalé LINA About 4,500 Cases On Dockets Of Magisterial Courts Under Clearing – Korkpor LINA Gov’t Employees Warned Against Undermining Policies, Programs LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants

Plaidoyer pour l’implication des femmes dans la bonne gouvernance des institutions étatiques


  13 Mars      32        LeaderShip Feminin (411), Société (47769),

   

Kinshasa, 13 mars 2016 (ACP) – Les participants à la 3ème Conférence régionale organisée du 10 au 11 mars à Kinshasa par la Concertation des collectifs des associations féminines de la région des Grands (COCAFEM/GL) recommandent aux Etats membres de cette organisation de sensibiliser les femmes à s’impliquer dans la bonne gouvernance des institutions étatiques et non étatiques en les incitant à adhérer aux partis politiques, en application de la Résolution 1325 de l’ONU.

Ils demandent aux Etats membres de plaider pour la création et l’alimentation d’un fonds afin de faciliter l’accès des femmes aux crédits ainsi que la réduction du taux d’intérêt.

Les participants recommandent, dans le domaine de la prévention des violences sexuelles basées sur le genre (VSBG), d’éradiquer les pesanteurs culturelles qui influencent le genre et d’appuyer la création des centres de promotion de la masculinité constructive en faveur de la lutte contre ces violences.

Ils préconisent, dans le domaine de la lutte contre l’impunité, de rendre effective la coopération judiciaire entre les Etats membres de la CIRGL et d’accélérer la mise en place des laboratoires médico-légaux, en vue des preuves scientifiques irréfutables en cas de VSBG. Dans le domaine de la prise en charge des victimes de la VSBG, ils recommandent de continuer le plaidoyer pour l’effective de la gratitude des soins de santé.

Fng/JGD

Dans la même catégorie