APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT APPELLE À RESPECTER LES MESURES PRISES POUR ÉVITER ‘’UNE PROPAGATION GÉNÉRALE’’ APS MACKY SALL : « LES RESSORTS DE NOTRE NATION RESTENT SOLIDES » GNA COVID-19: Coca-Cola Ghana donates 3,000 packs of beverages to frontline workers GNA Minority Leader supports fight against COVID-19 GNA Food Vendors acclaim President and Tema MCE APS DE 6,8% EN 2019, LE TAUX DE CROISSANCE DU SÉNÉGAL POURRAIT TOMBER À 3% À CAUSE DU COVID-19, SELON MACKY SALL APS LE CHEF DE L’ETAT MISE SUR QUATRE AXES POUR CONTRER LES EFFETS ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX DU COVID-19 APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE PLUSIEURS MESURES SOCIALES ACI Congo/Télécommunications : Faire de Congo Télécom la société numéro un dans le pays APS MATAM : DES PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN REMIS AU GOUVERNEUR

Plaidoyer pour un renforcement des services de la budgétisation


  26 Juillet      49        Economie (8140), Finance (426),

   

Dakar, 26 juil 2018 -(APS) – Le ministre délégué en charge du Budget, Birima Mangara, a souligné, jeudi, à Dakar, l »’importance toute particulière » du  »renforcement de la fonction financière ministérielle des services en charge de la budgétisation ».

 »Le renforcement de la fonction financière ministérielle des services en charge de la budgétisation, à travers la structuration en autorisations d’engagement et en crédits de paiement (AE/CP) des dépenses d’investissement, revêt une importance toute particulière », a dit M. Mangara.

Il s’exprimait lors d’un atelier technique portant sur la mise en œuvre des autorisations d’engagement (AE) et des crédits de paiement (CP).

Il a souligné que « l’appui du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest) vient soutenir les efforts de nos administrations, en matière de réformes et de renforcement des capacités. »

Il estime que  »toutes les activités » prévues  »devraient permettre au Sénégal d’être au diapason des bonnes pratiques en cours et de maîtriser les nouveaux outils de travail sur la budgétisation en AE/CP ».

Selon lui, ‘la budgétisation en AE/CP présente plusieurs avantages parmi lesquels, celui d’avoir une visibilité pour retracer les crédits de paiements échelonnés sur plusieurs années et l’analyse de la soutenabilité à travers les autorisations d’engagement ».

De plus,  »elle permet de renforcer le rôle des parlementaires en autorisant aussi bien l’engagement de la dépense que le paiement ».

Il estime que  »cette rencontre devrait-être saisie comme une opportunité, compte tenu des enjeux du moment, pour asseoir davantage ces outils afin de permettre une opérationnalisation réussie du budget-programme ».
DS/ASG/AKS

Dans la même catégorie