Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le commissaire du gouvernement de l’OIA-riz présente ses recettes pour une autosuffisance en riz AIP Une centaine de tables-bancs offerts au lycée moderne de Tengrela

PLAN INTERNATIONAL TOGO ET SES PARTENAIRES ONT CELEBRE L’EVENEMENT A SOKO-TOMETY


  8 Décembre      26        Santé (12447), Société (37846),

   

Vogan, 8 déc. (ATOP) – L’ONG Plan international Togo en collaboration avec l’Association synergie développement et le Comité de gestion des projets du canton de Dzrekpo a célébré, en différé, la Journée mondiale de lutte contre le SIDA (JMS), le dimanche 5 décembre à Soko-Tomety, dans la commune de Vo 3.

La célébration de cette année est placée sous le thème «Mettre fin aux inégalités, mettre fin au SIDA, mettre fin aux pandémies ».Elle a été marquée par une sensibilisation de la population sur le thème. L’objectif est d’attirer l’attention de tous sur la pandémie qui continue toujours de faire rage dans le monde malgré les efforts que font les Etats pour l’éradiquer.

Dans la présentation du thème, le major du dispensaire de Dzrekpo, Mme Agbessi Ayaovi et l’infirmière Auxiliaire d’Etat du dispensaire « Dagbé Neva » Sœur Assepi Gadessou Kossiwa ont, tour à tour, entretenu leur auditoire sur les causes du SIDA, les moyens de transmission, entre autres, la voie sexuelle; la transmission de la mère à l’enfant et par les objets tranchants. Les oratrices ont expliqué au public les différentes manifestations de la maladie, la prise en charge d’une Personne Vivant avec le VIH/SIDA (PVVIH/SIDA) et d’une femme enceinte séropositive. Les intervenantes ont aussi sensibilisé la population à faire le test de dépistage sérologique afin d’avoir une conscience tranquille et mieux conduire leur vie, à mettre fin à la discrimination et à la stigmatisation faites aux malades du SIDA. Elles ont exhorté le public au respect des gestes barrières pour accompagner le gouvernement dans sa lutte contre la COVID-19. Mme Agbessi et sœur Assepi ont, pour finir, exhorté les femmes enceintes à se faire accompagner de leurs époux lors des consultations prénatales.

Le chef du canton de Dzrekpo, Togbui Amegnran Adoh VI a salué cette initiative qui vient motiver la population à se faire dépister volontairement. Il a invité ses administrés surtout les jeunes à privilégier l’abstinence sexuelle ou le cas échéant à utiliser des préservatifs lors des rapports sexuels pour éviter le SIDA.

Dans la même catégorie