AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Pluies diluviennes à Abidjan: Un projet d’assainissement de 810 millions d’euros annoncé


Abidjan, 17/05/2018 (MAP) – Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi un projet d’assainissement d’un coût de 530 milliards Fcfa, soit environ 810 millions d’euros, sur la période 2018-2033, pour faire face aux pluies torrentielles qui ont coûté la vie à deux personnes la semaine dernière à Abidjan.

Les pluies diluviennes des 10 et 11 mai ont fait deux morts à Abidjan en raison de la forte quantité d’eau comprise entre « 60 et 90 mm » au-dessus du seuil de 50 mm, a fait savoir le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné au terme d’un conseil des ministres.

Pour résoudre la question de l’assainissement sur le long terme, le gouvernement ivoirien a adopté un plan de réhabilitation des installations existantes et des travaux devant permettre de gérer les eaux usées et les eaux pluviales, a-t-il indiqué.

Le coût global de la mise en œuvre de ce programme est évalué à 530 milliards Fcfa et va concerner la période allant de 2018 à 2033, a précisé le porte-parole du gouvernement, soulignant que ce projet vise à améliorer le cadre de vie des populations.

Ce plan va comprendre la réhabilitation d’installations existantes, notamment 157 km de réseaux enterrés à Abidjan, la remise en état de quatre stations de pompage, ainsi que des travaux neufs, à savoir la construction de 600 km de réseaux enterrés, 33 stations de pompage et quatre stations d’épuration.

Il prévoit également l’aménagement des systèmes de réseaux, des ouvrages de surface/souterrain et d’assainissement de façon à améliorer le cadre de vie des populations en réduisant significativement la charge polluante des eaux usées et des eaux pluviales.

Le projet comprend en outre des sources d’alimentation en eau potable, un plan de protection contre les inondations, un système d’informations géographiques, qui devraient permettre de limiter significativement les dysfonctionnements en période de pluies intenses.

Dans la même catégorie