NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Pluies diluviennes à Abidjan: Un projet d’assainissement de 810 millions d’euros annoncé


Abidjan, 17/05/2018 (MAP) – Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi un projet d’assainissement d’un coût de 530 milliards Fcfa, soit environ 810 millions d’euros, sur la période 2018-2033, pour faire face aux pluies torrentielles qui ont coûté la vie à deux personnes la semaine dernière à Abidjan.

Les pluies diluviennes des 10 et 11 mai ont fait deux morts à Abidjan en raison de la forte quantité d’eau comprise entre « 60 et 90 mm » au-dessus du seuil de 50 mm, a fait savoir le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné au terme d’un conseil des ministres.

Pour résoudre la question de l’assainissement sur le long terme, le gouvernement ivoirien a adopté un plan de réhabilitation des installations existantes et des travaux devant permettre de gérer les eaux usées et les eaux pluviales, a-t-il indiqué.

Le coût global de la mise en œuvre de ce programme est évalué à 530 milliards Fcfa et va concerner la période allant de 2018 à 2033, a précisé le porte-parole du gouvernement, soulignant que ce projet vise à améliorer le cadre de vie des populations.

Ce plan va comprendre la réhabilitation d’installations existantes, notamment 157 km de réseaux enterrés à Abidjan, la remise en état de quatre stations de pompage, ainsi que des travaux neufs, à savoir la construction de 600 km de réseaux enterrés, 33 stations de pompage et quatre stations d’épuration.

Il prévoit également l’aménagement des systèmes de réseaux, des ouvrages de surface/souterrain et d’assainissement de façon à améliorer le cadre de vie des populations en réduisant significativement la charge polluante des eaux usées et des eaux pluviales.

Le projet comprend en outre des sources d’alimentation en eau potable, un plan de protection contre les inondations, un système d’informations géographiques, qui devraient permettre de limiter significativement les dysfonctionnements en période de pluies intenses.

Dans la même catégorie