MAP Accident d’autocar dans le nord du Ghana: Au moins 60 morts INFORPRESS Corredor “Praia-Dakar-Abijan” é um dos maiores projectos de infra-estruturação da CEDEAO – Governo INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique

Pluies diluviennes à Abidjan: Un projet d’assainissement de 810 millions d’euros annoncé


Abidjan, 17/05/2018 (MAP) – Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi un projet d’assainissement d’un coût de 530 milliards Fcfa, soit environ 810 millions d’euros, sur la période 2018-2033, pour faire face aux pluies torrentielles qui ont coûté la vie à deux personnes la semaine dernière à Abidjan.

Les pluies diluviennes des 10 et 11 mai ont fait deux morts à Abidjan en raison de la forte quantité d’eau comprise entre « 60 et 90 mm » au-dessus du seuil de 50 mm, a fait savoir le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné au terme d’un conseil des ministres.

Pour résoudre la question de l’assainissement sur le long terme, le gouvernement ivoirien a adopté un plan de réhabilitation des installations existantes et des travaux devant permettre de gérer les eaux usées et les eaux pluviales, a-t-il indiqué.

Le coût global de la mise en œuvre de ce programme est évalué à 530 milliards Fcfa et va concerner la période allant de 2018 à 2033, a précisé le porte-parole du gouvernement, soulignant que ce projet vise à améliorer le cadre de vie des populations.

Ce plan va comprendre la réhabilitation d’installations existantes, notamment 157 km de réseaux enterrés à Abidjan, la remise en état de quatre stations de pompage, ainsi que des travaux neufs, à savoir la construction de 600 km de réseaux enterrés, 33 stations de pompage et quatre stations d’épuration.

Il prévoit également l’aménagement des systèmes de réseaux, des ouvrages de surface/souterrain et d’assainissement de façon à améliorer le cadre de vie des populations en réduisant significativement la charge polluante des eaux usées et des eaux pluviales.

Le projet comprend en outre des sources d’alimentation en eau potable, un plan de protection contre les inondations, un système d’informations géographiques, qui devraient permettre de limiter significativement les dysfonctionnements en période de pluies intenses.

Dans la même catégorie