GNA Nabdam NPP inaugurates COVID-19 Task Force GNA Government urged to support COA-FS formula against COVID-19 GNA Disinfection of markets in Volta, highly successful – Letsa ANGOP COVID-19: Angola regista décimo quarto caso positivo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19/ Le secrétaire d’Etat Siaka Ouattara offre des kits sanitaires à la population du Gontougo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Le maire et les FDS de Bondoukou patrouillent pour s’assurer du respect du couvre-feu AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil régional de la Mé initie une caravane de sensibilisation contre le coronavirus GNA COVID-19: Ghana records marginal increment in cases GNA NPP to distribute GH¢5 million worth of PPE nationwide

Plus de $ 121 millions de dons de la BAD pour le transport aérien en RDC


  25 Octobre      38        Economie (8143), Finance (426),

   

Abidjan, 25 oct (AIP) – La Banque africaine de développement (BAD) a accordé une assistance financière de 121,4 millions de dollars qui vise à développer un réseau intégré de transports capable de relier tous les pôles économiques de la République démocratique du Congo (RDC).

Cette assistance financière octroyée le 18 octobre est répartie en deux dons, l’un octroyé via le Fonds africain de développement (FAD) et l’autre via la Facilité d’appui à la transition (FAT), destinés à financer la phase II du Projet prioritaire de sécurité aérienne (PPSA), indique un communiqué de l’institution transmis jeudi à l’AIP.

Déployé sur quatre ans, ce projet prévoit notamment la réhabilitation des infrastructures aéroportuaires de Kindu (Est de la RDC), de Kisangani (Nord) et de Mbuji-Mayi (Sud), l’acquisition d’équipements de navigation aérienne, le renforcement des capacités des personnels techniques de l’Autorité de l’aviation civile et de la Régie des voies aériennes, ainsi que l’adhésion de la RDC au Marché unique du transport aérien en Afrique (MUTAA).

« Ce projet devrait contribuer à améliorer durablement le transport aérien en RDC, en le rendant sûr et fiable, et ainsi renforcer son rôle dans le désenclavement intérieur et extérieur du pays », a expliqué le directeur général de la Banque pour l’Afrique centrale, Ousmane Doré. Il souligne combien le secteur du transport aérien s’avère essentiel, sinon vital, pour les zones reculées de l’arrière-pays congolais.

Lancée en 2010, la phase I du Projet prioritaire de sécurité aérienne que la Banque africaine de développement avait financée à hauteur de 145,5 millions de dollars avait permis l’achat d’équipements de navigation aérienne, la mise à niveau des infrastructures aéroportuaires des trois principaux aéroports de la RDC – Kinshasa-Ndjili (Ouest du pays), Lubumbashi (Sud) et Kisangani (pour la phase I) –, outre un volet de renforcement des capacités.

(AIP)

kkf/cmas

Dans la même catégorie