MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Plus de 14,3 milliards de FCFA pour les bourses en Côte d’Ivoire (Directeur des bourses)


  12 Avril      41        Finance (3780),

   

Abidjan, 12 avr (AIP) – Le directeur des bourses, Seidou Diaby s’est réjoui des rallonges budgétaires qu’a connues l’enveloppe budgétaire des bourses en Côte d’Ivoire ces deux dernières années, passant de plus de 7,4 milliards de francs CFA à plus de 14,3 milliards de francs CFA.

S’exprimant mercredi, lors séminaire portant sur la gestion des bourses d’études organisé par la direction des bourses, Seidou Diaby a ajouté également que pour les étudiants à l’étranger cette enveloppe est passée de plus de 3,7 milliards de FCFA à plus de 3,9 milliards.

Les bénéficiaires des bourses et secours financiers cumulés varient entre 15000 et 20.000 par an pour les étudiants en Côte d’Ivoire  et de 800 et 1000 par an pour les étudiants de l’étranger, indique-t-on.

Le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement  supérieur et de la Recherche scientifique, Assane Thiam,  a souligné cependant qu’au regard de l’évolution des effectifs des demandeurs, les textes régissant les bourses n’ont pas connu de changement  notable et ne sont pas adoptés à l’évolution.

Il a donc souhaité qu’au cours de ce séminaire, des réponses à certaines préoccupations soient apportées notamment celles relatives à l’adaptation des textes juridiques régissant les bourses d’études et les secours financiers au système Licence-Master-Doctorat (LMD) en vigueur, celles relatives aux conditions d’éligibilité et aux critères de sélection, à l’ajustement des taux de bourses aux réalités du coût actuel de la vie en Côte d’Ivoire et à l’étranger, au mode et à la régularité de paiement des bourses.

Ce séminaire de trois jours regroupe 65 participants du ministère et vise à mettre en place une procédure de gestion efficace et efficiente des bourses d’études et de secours financiers en Côte d’Ivoire et à l’étranger.

ko/kkf/cmas

Dans la même catégorie