ANP Le Gouverneur de Tahoua reçoit le prix remporté par le lutteur Noura Hassan ANP Assemblée générale élective de l’association régionale de football de Dosso « Abdou Boubacar dit Siddo réélu pour un mandat de quatre ans » MAP Dialogue national: Macky Sall va recevoir les 19 candidats à la présidentielle et les recalés lundi (officiel) MAP Trophée Hassan II/Coupe Lalla Meryem de golf : LL.AA.RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Meryem président la cérémonie de remise des prix MAP Abuja: La CEDEAO décide de lever des sanctions contre le Niger MAP Sénégal: Plusieurs personnes manifestent dans le calme à Dakar pour réclamer la tenue de la présidentielle MAP RDC: Trois morts dans une altercation entre la police et les Bena-Mwembia MAP Togo: Le président décale la date des élections législatives d’une semaine MAP Ligue des champions d’Afrique (Groupe B/5e journée): Victoire du Wydad de Casablanca sur Jwaneng Galaxy par 1 à 0 MAP Abuja: Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique et sécuritaire dans la région

Plus de 160 millions $ décaissés pour la mise en œuvre du programme de coopération Côte d’Ivoire- Unicef 2021-2025


  1 Décembre      20        Economie (20512),

 

Abidjan, 1er  déc 2023 (AIP)-  Au total, 160,1 millions $ (environ 98 milliards FCFA) ont été décaissés pour la mise en œuvre du programme  de coopération (CPD) Côte d’Ivoire-UNICEF, sur la période 2021-2025, a relevé vendredi 1er décembre 2023, le directeur de Cabinet du ministère de l’Economie, du Plan et du Développement, Yéo Nahoua lors  de l’atelier de réflexion stratégique de la revue à mi-parcours de ce programme, au siège de l’UNICEF à Cocody.

« Sur un montant de 201,8 milliards dollars planifié sur la période 2021-2025, le niveau de mobilisation effective du programme pays s’élève à 160,1 millions $, soit un taux d’exécution de 79% des mobilisations », a indiqué M. Nahoua, se félicitant de l’excellence du cade de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’UNICEF.

Selon lui, grâce à l’appui de l’Unicef, les retombées des actions conjointes sont de plus en plus « tangibles » sur le terrain. Ces actions ont contribué fortement à l’amélioration du bien-être des concitoyens, plus particulièrement des femmes, des jeunes et des enfants.

Toutefois, bien que des satisfactions sont à noter dans la mise en œuvre du programmes pays, quelques contraintes et « goulots d’étranglement » sont enregistrés dans la réalisation des projets.

Afin de faire un bilan à mi-parcours de l’exécution du CPD, cet atelier de réflexion a été initié. Il fait suite aux missions conjointes menées dans l’ouest et le nord du pays pour évaluer sur le terrain les différents programmes, à travers une approche participative et inclusives des populations, partenaires gouvernementaux, organisations de la société civile et les chargés de programme de l’UNICEF.

Les travaux visent ainsi à consolider les réflexions concernant les progrès, les leçons apprises, les ajustement éventuels et les recommandations visant à améliorer les performance et  l’efficacité du programme de coopération sur la deuxième moitié du cycle 2024,2025, a expliqué  le représentant-adjoint en charge des opérations, Alioune N’Dao.

L’UNICEF et le gouvernement ivoirien ont lancé en juin 2021  un nouveau cycle de coopération pour la période 2021-2025. Cette planification quinquennale commune orientera les différentes interventions pour la réalisation des droits des enfants, adolescent(es) et mères en Côte d’Ivoire.

Ce nouveau  programme priorise la vaccination systématique, l’accès universel et équitable à l’éducation, la protection des enfants contre les violences et l’exploitation, l’enregistrement des naissances, l’amélioration de l’hygiène et de l’accès aux infrastructures d’eau et d’assainissement, l’amélioration de l’accès des enfants et familles vulnérables aux programmes de protection sociale.

Le programme de pays de l’UNICEF (2021-2025) est aligné entre autres sur le Plan national de développement (2021-2025).

Dans la même catégorie