ANP La Fédération nigérienne de Football tient son assemblée générale statutaire ANP A Dosso, le MCD Jarumin Talakawa investit son président Idrissa Issoufou candidat à la présidentielle nigérienne AIP Présidentielle 2020 : début du dépouillement à Man AIP Présidentielle 2020: des incidents signalés dans le département de Kounahiri AIP Présidentielle 2020: Des urnes vandalisées et des bureaux de vote fermés dans des villages de Bonon AIP Présidentielle 2020: Kafana Koné salue la discipline des électeurs dans les bureaux de vote à Yopougon AGP Eliminatoires CAN 2021 : calendrier des 3e et 4e journées de qualifications AGP Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet APS MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AGP Labé-crise postélectorale : Hausse considérable du prix des denrées alimentaires

Plus de 2800 ha de cacaoyers infectés concernés par une opération d’arrachage


  17 Septembre      9        Société (24326),

   

Abengourou, 17 sept 2020 (AIP)-Le conseil café cacao procédera à l’arrachage de 2810 hectares de vergers de cacao infectés par la maladie du Swollen shoot dans les zones Est du pays au cours de la campagne 2020-2021, a informé, mercredi 16 septembre 2020, le directeur régional du Conseil café cacao d’Abengourou, Ello Evariste.

Selon M. Ello, l’opération d’arrachage de vergers a déjà démarré et prend fin en mars 2021. Elle concerne 2010 ha de cacao à Abengourou, 540 ha à Agnibilékrou, 200 ha à Tanda et 60 ha à Bondoukou, des zones sous sa délégation.

Cette opération a été précédée par une tournée sensibilisation et d’information du 02 au 05 septembre 2020 auprès des producteurs victimes pour booster les activés d’arrachage. La tournée conduite conjointement par le délégué régional du Conseil café cacao et le Coordonnateur technique régional (CTR) de l’Agence d’appui au développement rural centre-est N’Doli Oi N’Doli.

Elle a été l’occasion pour les spécialistes de l’agriculture de récompenser les meilleurs acteurs du cacao mais surtout de les remobiliser et leur fait connaitre les nouvelles dispositions régissant l’activité de l’arrachage des pieds de cacao atteints de la maladie virale du swollen shoot.

Les prestations d’arrachage du conseil café cacao est confiée à des entreprises de scieurs ayant signé un protocole avec le Conseil café cacao sous la supervision de l’ANADER, maître d’outrage délégué.

« Les scieurs coupent les pieds les débitent et les empoisonnent avec des herbicides pour faire disparaître la maladie », a expliqué le délégué du conseil café cacao. Il a souligné que les scieurs sont rémunérés à 40 000 F CFA l’hectare quand le producteur perçoit 50 000 F CFA pour un ha de vergers coupés.

Le programme d’arrachage des vergers est à sa troisième année en Côte d’Ivoire avec 35 000 ha de pieds de cacao déjà arrachés au plan national dont 2500 ha dans la délégation régionale d’Abengourou. L’opération d’arrachage vise à freiner la propagation de la maladie virale qui sévit dans les plantations de cacao en Afrique de l’Ouest.

(AIP)

Dans la même catégorie