GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Plus de 300 femmes d’Agboville en association pour leur autonomisation


  24 Août      6        Société (23113),

   

Agboville, 24 août2020(AIP) – Trois cent soixante cinq femmes de la commune d’Agboville, issues principalement du quartier ‘’Sambrégnankro’’, veulent œuvrer pour leur autonomisation socio-économique et financière.

Pour ce faire elles se sont regroupées dans une association dénommée les ‘’Etoiles Brillantes de Sambrégnankro(EBSA) dont la présidente, Mariam Coulibaly a été investie dimanche par le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba N’gou Pierre.

Pour cette initiative qui promeut l’entraide et la mise en commun de moyens pour assurer l’insertion ou la réinsertion de la femme d’Agboville dans le tissu économique, le président Dimba Pierre en qualité de parrain et la municipalité, représentée par la 5ème adjointe au maire, Gnaly Patricia, se sont engagés à accompagner ce groupement de femmes à accéder au crédit pour financer leurs projets.

Estimant que cette diversité de femmes provenant de divers horizons ethniques et culturels constitue une grande richesse pour la région, il a exhorté ces mamans à travailler ensemble pour préparer l’avenir de leurs enfants et petits enfants, mais surtout à cultiver l’esprit de paix dans un environnement électoral sous tension.

De sorte qu’elles soient des modèles, voire des instruments au service d’une politique de développement au niveau communal, départemental et régional.

Créée en juillet 2020, l’EBSA entend donner à la femme sa place dans le développement de la cité. C’est pourquoi, elle a noué un partenariat avec l’ONG ADI( Actions for Development Initiative) du président Muluku Traoré dont la vision est d’aider les femmes à sortir de la précarité pour se prendre en charge, et de soutenir les enfants démunis en matière de scolarisation etc.

(AIP)

Dans la même catégorie