MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Plus de 39 millions de doses de vaccins avaient été administrées dans 49 États riches, selon l’OMS


  22 Janvier      12        Société (29244),

   

Kinshasa, 22 janvier 2021 (ACP).- Plus de 39 millions de doses de vaccins avaient été administrées dans 49 États riches, mais qu’une nation pauvre n’en avait reçu que 25, a averti le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué parvenu vendredi à l’ACP.

Selon le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, « qu’il n’était pas juste que les personnes jeunes et en bonne santé des pays riches se fassent vacciner avant les personnes vulnérables des pays pauvres. Le monde est confronté à un « échec moral catastrophique » en raison des politiques inégales en matière de vaccins Covid ».

« Je dois être franc – le monde est au bord d’un échec moral catastrophique – et le prix de cet échec sera payé en vies et en moyens de subsistance dans les pays les plus pauvres du monde », a-t-il insisté lors d’une session du Conseil exécutif de l’OMS.

Le Dr Tedros a déclaré qu’une approche « moi d’abord » serait vouée à l’échec car elle ferait monter les prix et encouragerait la thésaurisation.
« En fin de compte, ces actions ne feront que prolonger la pandémie, les restrictions nécessaires pour l’endiguer et la souffrance humaine et économique », a-t-il ajouté.
Le chef de l’OMS a appelé à un engagement total en faveur du programme mondial de partage des vaccins Covax, qui doit commencer à être mis en place le mois prochain.

Dans la même catégorie