MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Plus de 400 femmes d’Attiégouakro (Yamoussoukro) se regroupent en coopérative


  5 Septembre      24        LeaderShip Feminin (364), Photos (20301), Société (46244),

   

Abidjan, 05 sept 2015 (AIP) – Plus de 400 femmes membres des associations des 29 villages du département d’Attiégouakro (Yamoussoukro), dans le canton Nanafouè, ont décidé vendredi de se regrouper en coopérative agricole et commerciale en vue de lutter contre la pauvreté et de garantir leur indépendance économique.

Ces femmes ont reçu leur attestation de fin de formation, sanctionnant trois jours d’une formation sur la responsabilité des membres du groupe, le contrôle des prix, sur la comptabilité simplifiée et la conception de la microfinance.

Chaque membre de la coopérative doit débourser la somme de 5 000 FCFA, quand l’ONG « Well Africa », le partenaire formateur, a décidé de subventionner la coopérative à hauteur de deux millions de francs CFA pour le démarrage des activités.

« C’est un challenge pour nous et nous saurons le réussir pour réaliser notre objectif visant à réduire la pauvreté au sein des femmes et affirmer autonomie financière », a promis la présidente de la coopérative des femmes d’Attiégouakro, Mme N’Guetta Tola Aya, désignée pour un an.

« Cette union est utile et elle nous permettra d’être plus efficace pour un meilleur rendement et une meilleure commercialisation de nos produits sur le marché national », a fait remarquer Mme N’Guetta.
La présidente de la coopérative des femmes d’Attiégouakro a saisi l’occasion pour saluer l’initiative Mme Marie Florence Mensah, cadre de la localité, qui a suscité la formation et surtout le regroupement des femmes rurales du canton Nananfouè en coopérative.
(AIP)
nam/cmas

 

Dans la même catégorie