APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Plus de 400 femmes d’Attiégouakro (Yamoussoukro) se regroupent en coopérative


  5 Septembre      34        LeaderShip Feminin (444), Photos (21097), Société (49888),

   

Abidjan, 05 sept 2015 (AIP) – Plus de 400 femmes membres des associations des 29 villages du département d’Attiégouakro (Yamoussoukro), dans le canton Nanafouè, ont décidé vendredi de se regrouper en coopérative agricole et commerciale en vue de lutter contre la pauvreté et de garantir leur indépendance économique.

Ces femmes ont reçu leur attestation de fin de formation, sanctionnant trois jours d’une formation sur la responsabilité des membres du groupe, le contrôle des prix, sur la comptabilité simplifiée et la conception de la microfinance.

Chaque membre de la coopérative doit débourser la somme de 5 000 FCFA, quand l’ONG « Well Africa », le partenaire formateur, a décidé de subventionner la coopérative à hauteur de deux millions de francs CFA pour le démarrage des activités.

« C’est un challenge pour nous et nous saurons le réussir pour réaliser notre objectif visant à réduire la pauvreté au sein des femmes et affirmer autonomie financière », a promis la présidente de la coopérative des femmes d’Attiégouakro, Mme N’Guetta Tola Aya, désignée pour un an.

« Cette union est utile et elle nous permettra d’être plus efficace pour un meilleur rendement et une meilleure commercialisation de nos produits sur le marché national », a fait remarquer Mme N’Guetta.
La présidente de la coopérative des femmes d’Attiégouakro a saisi l’occasion pour saluer l’initiative Mme Marie Florence Mensah, cadre de la localité, qui a suscité la formation et surtout le regroupement des femmes rurales du canton Nananfouè en coopérative.
(AIP)
nam/cmas

 

Dans la même catégorie