GNA Grieving Accra residents await the final journey of Rawlings. AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Modernisation de l’artisanat : des jeunes de Divo acquièrent huit tricycles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations d’Attiégouakro invitées à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Moussa Sanogo sensibilise pour des élections législatives apaisées dans le Bafing AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Décès de l’Ambassadeur Guy-Alain Gauze AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2021 « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La BAD et le GCA lancent une initiative afin d’intensifier l’adaptation au changement climatique en Afrique (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Afruibana s’engage pour l’agroécologie en Afrique avec l’initiative IAM Africa (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: le maire de Gohitafla défend les couleurs du RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs du système éducatif du Kabadougou planchent sur l’annulation des frais de cotisation Coges

Plus de 67 millions de FC des recettes réalisées en 2020 au Centre d’impôt synthétique de Bandundu


  12 Janvier      14        Economie (10881),

   

Bandundu, 12 janvier 2021(ACP).- Le Centre synthétique des impôts de la Direction générale des impôts (DGI) de Bandundu a réalisé plus de soixante millions de francs congolais(60 000 000 FC) des  recettes fiscales au cours de l’année 2020 contre cinquante-sept millions (57.000.000 FC) en 2019.

Le chef de ce centre synthétique, Wilfrid Ambulasi Umbembe qui l’a annoncé lundi, au cours de son entretien avec l’ACP, s’est félicité du travail abattu par son service, lequel a atteint les assignations telles recommandées par la hiérarchie,  soulignant que cette performance est caractérisée par la nouvelle politique de l’entreprise qui a disposé des matériels  de travail (motos et vélos), lesquels ont facilité le déplacement des agents vers les contribuables.

Il a évoqué, à cette occasion, quelques difficultés qui ont handicapé la bonne marche des activités de ce centre, notamment les effets de la pandémie de la Covid-19 et l’état d’urgence sanitaire décrété par le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ainsi que le manque de culture fiscale dans le chef des opérateurs économiques.

Dans la même catégorie