ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

PODOR : UN FINANCEMENT DE 100 MILLIONS DE FRANCS DE LA DER AUX JEUNES PORTEURS DE PROJETS


  22 Novembre      27        Economie (12663), Société (34416),

   

Podor (Saint-Louis), 22 nov (APS) – Le président du conseil départemental de Podor, Mamadou Dia, et le directeur général de la délégation à l’entreprenariat rapide (DER), Pape Amadou Sarr, ont procédé samedi à la signature d’une convention pour le financement des activités agricoles, d’élevage et de commerce des jeunes du département, a appris l’APS.

La cérémonie a noté la présence du préfet du département de Podor, Moustapha Diaw, des maires et des représentants de jeunes porteurs de projets.

A cette occasion, des attestations de financement de 100 millions de francs ont été remises aux porteurs de projets, ainsi qu’un financement de 150 millions de francs CFA pour la ferme agricole du chanteur-compositeur, Baba Maal.

D’autres sociétés d’intensification des productions agricoles (SIPA) de Bocke Dialloube, de Merie et Boguel Belly Edy, ont également reçu chacune un financement de 18 millions de francs CFA.

Mamadou dia, qui s’est réjoui des financements de la DER, a surtout noté qu’aujourd’hui face à l’émigration clandestine des jeunes sénégalais qui tentent l’aventure, ‘’cela rappelle l’impérieuse nécessité de valoriser le potentiel des ressources territoriales doté de l’eau, des terres, du soleil et de la force de travail des jeunes qui ne cherchent qu’à valoriser ce potentiel’’.

Selon lui, le conseil départemental de Podor s’est engagé sur la nécessité d’accompagner les jeunes dans la création d’emplois décents et durables. ‘’Ainsi, ajoute-t-il, 300 jeunes ont manifesté leur intérêt à contribuer au développement de leur localité, ce qui permettra de faire face au chômage’’.

Ainsi, dit-il, dans le cadre du processus de la plateforme (entretiens avec les acteurs des filières écoles de formation, administration territoriale, associations de jeunes), la tenue de quatre ateliers avait permis ‘’de mobiliser une vingtaine de jeunes porteurs d’initiatives et de projets’’.

‘’D’ailleurs, une recommandation forte a été retenue avec la nécessité de travailler ensemble à une meilleure adéquation entre l’offre de formation et la demande du marché, tout en tenant compte des potentialités économiques du département’’, a-t-il indiqué,

Pape Amadou Sarr, a de son côté soutenu que la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre la DER et le conseil départemental de Podor, pour un montant de 100 millions de francs CFA, s’inscrit dans le cadre d’un soutien pour la création d’emplois pour les jeunes.

Il a promis l’augmentation de l’enveloppe à 500 millions de francs CFA si les 100 millions de francs octroyés aux porteurs de projets sont bien gérés.

Dans la même catégorie