AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Polio: Vaste campagne de vaccination au Soudan


  7 Septembre      21        Santé (7372),

   

Rabat, 07/09/2020 (MAP) – Le Soudan lancera prochainement une vaste campagne de vaccination anti-polio après avoir enregistré des cas pour la première fois en plus d’une décennie, a indiqué l’ONU, alors que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient d’annoncer l’éradication de la « polio sauvage » en Afrique.

« Au moins 13 cas de polio dérivés de souches vaccinales ont été confirmés (….). Il s’agit de la première épidémie de polio au Soudan en plus d’une décennie, et elle a touché neuf des 18 Etats du Soudan depuis l’apparition du premier cas le 9 août », a indiqué un communiqué du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) dans ce pays.

Selon l’organisation onusienne, le ministère soudanais de la Santé, avec l’appui de l’Unicef, de l’OMS et du Programme alimentaire mondial (PAM), prépare une vaste campagne de vaccinations pour au moins cinq millions d’enfants de moins de cinq ans.

« Bien que le poliovirus sauvage a récemment été déclaré éradiqué en Afrique, (…) la polio dérivée de souches vaccinales persiste (…) dans plusieurs pays », a souligné l’Ocha, en citant l’Ethiopie, la République centrafricaine ou encore le Tchad.

Cela « accroît les risques (de propagation) au Soudan, notamment au Darfour (ouest) en raison des mouvements de population », d’après l’agence onusienne.

Le 25 août, Rose Leke, la présidente de la Commission de certification pour la région Afrique (ARCC) -organisme de certification de l’OMS- a proclamé que « la transmission du poliovirus sauvage avait été interrompue » en Afrique.

« C’est un moment historique pour l’Afrique », a dit la directrice Afrique de l’OMS, Matshidiso Moeti. « A partir de maintenant, les enfants qui naîtront sur ce continent n’auront pas à craindre d’être infectés par la polio ».

Provoquée par le « poliovirus sauvage » (PVS), la poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse qui touche principalement les enfants, attaquant la moelle épinière et pouvant provoquer une paralysie irréversible.

S’agissant des cas de souches vaccinales, selon l’OMS, il peut arriver dans de très rares cas qu’une souche de virus affaibli contenu dans le vaccin oral de la polio mute en reprenant une forme susceptible de causer une paralysie et de circuler dans une population non vaccinée.

L’OMS rappelle qu’il est précisément nécessaire de vacciner contre la polio car le vaccin protège à la fois du virus sauvage et des souches dérivées.

Dans la même catégorie