GNA Validation workshop on the updated child marriage toolkit opens in Kumasi GNA Hogbetsotso-Za 2020 postponed due to the Covid-19 Pandemic GNA President inspects works on COVID-19 treatment Centre GNA John Mahama is a man of his word” — Prof. Opoku-Agyemang GNA Exemplary Leadership must be reincarnated – Former Lecturer GNA CAGD launches “treasury hour” to enhance staff professionalism GNA Minority Leader inaugurates CHPS Compound at Kakpagyili GNA Journalists urged to intensify reportage on cocoa sector Inforpress Inpharma doa cinco toneladas de solução de desinfectantes ao Governo de Cabo Verde Inforpress José Pedro D´Oliveira elege reforço das relações culturais e trocas comerciais como prioridade da sua missão no Brasil

PORT DE DAKAR : 12 VÉHICULES SAISIS, UN RÉSEAU DE FAUSSAIRES DÉMANTELÉ (DOUANES)


  15 Juillet      10        Société (22925),

   

Dakar, 15 juil (APS) – Les Douanes ont annoncé, mercredi, la saisie de 12 véhicules et le démantèlement d’un réseau de faussaires de Certificats de Mise à la Consommation.

La Subdivision des Douanes du Port autonome de Dakar a saisi 12 véhicules dans des conteneurs déclarés en transit vers la sous-région, a appris l’APS.

Un communiqué des Douanes indique que ‘’la saisie fait suite à un minutieux travail d’investigation ayant permis de localiser et d’isoler d’abord, deux conteneurs dans lesquels six véhicules de marque française (Citroën DS et Peugeot) seront découverts’’.

La même source souligne que l’enquête menée par l’Unité mixte de Contrôle des Conteneurs (UMCC), et la Cellule de Centralisation des Acquits-à-Caution (CCAC), en collaboration avec le Bureau Interpol Dakar, a révèle que les véhicules avaient été déclarés volés en France.

Le destinataire des véhicules a été aussitôt arrêté, indique le communiqué qui fait état d’un ‘’travail de renseignement et de contrôle’’ ayant permis d’intercepter d’autres conteneurs renfermant des véhicules ‘’supposés volés’’ en France.

Le texte relève qu’au total, ‘’l’opération a abouti à la saisie de quatre conteneurs dans lesquels se trouvaient douze véhicules volés’’.

Les Douanes annoncent également le démantèlement d’un réseau de trafic de faux documents.

Le communiqué souligne qu’il ‘’s’agit d’une entreprise de faussaires implantée à Dakar’’.

‘’L’analyse des informations contenues dans les disques durs des ordinateurs saisis dans l’entreprise en question montre que les propriétaires se livraient à des manipulations consistant notamment à scanner les originaux des Certificats de Mise à la Consommation (CMC), à changer les dates et numéros d’enregistrement, voire de châssis’’, rapporte la même source.

Le communiqué note que sur les cartes grises de véhicules étrangers, les mis en cause usaient du même procédé et falsifiaient les copies, modifiant ainsi les marques, numéros de châssis et dates de première mise en circulation.

Les faussaires sont passés aux aveux, indiquant qu’ils se livraient à ces pratiques moyennant une rémunération et que le but visé était de permettre aux détenteurs de CMC de pouvoir proroger frauduleusement le délai de ce document avant de procéder à la mutation du véhicule, soulignent les Douanes.

Elles ajoutent que les manipulations sur les cartes grises permettaient à certains transitaires de ‘’dédouaner des véhicules destinés au transit vers des pays de la sous-région’’.

Plusieurs personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette opération, annonce-t-on.

Dans la même catégorie