GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

PORT DU MASQUE : PLUS DE 10.000 PERSONNES INTERPELLÉES EN JUILLET (POLICE)


  7 Août      8        Securité (1600),

   

Dakar, 7 août (APS) – La Police nationale a annoncé l’interpellation, pour non-respect du port du masque, de 10.110 personnes durant le mois de juillet 2020.

Dans un communiqué de son bureau chargé des relations publiques portant sur les statistiques de la délinquance et de la criminalité du mois de juillet 2020, elle déclare avoir intensifié les opérations de contrôle du port de masque.

La Police nationale souligne qu’elle ‘’mène quotidiennement des actions de lutte contre la pandémie de coronavirus, conformément aux nouvelles orientations présidentielles (port obligatoire de masque, interdiction des rassemblements dans les espaces de loisirs, etc.)’’.

Le ministère de l’Intérieur a publié un arrêté prescrivant le port obligatoire du masque dans les lieux publics, depuis le 20 avril, dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19). Mais depuis la levée de l’état d’urgence et du couvre-feu, le 30 juin, la mesure est très peu respectée.

Après un recul significatif des contaminations durant le début de la semaine, les chiffres de la pandémie sont repartis à la hausse depuis jeudi, avec 172 nouveaux cas de coronavirus dont 82 causés par la transmission communautaire, selon le bilan quotidien de ce vendredi.

Et les services sanitaires craignent que la grande mobilité observée pendant la fête de la Tabaski, célébrée vendredi dernier, n’entraîne une forte propagation du Covid-19.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale déclare avoir recensé 10.887 cas de Covid-19 dont 7.186 guéris et 3.475 patients sous traitement. La maladie à coronavirus a fait 225 morts au Sénégal, selon ce ministère.

Dans la même catégorie