AGP Labé-Covid-19: 43 nouveaux cas positifs à la prison civile AGP Guinée : Bientôt la 1èr  édition du festival axé sur les enjeux liés à la dégradation de l’environnement AGP Kouroussa-Violence : La Résidence du Préfet attaquée  par des orpailleurs! GNA CISCM lauds Government for promoting E-governance GNA Ghana will serve as entry point for Canadian investors – Kyerematen MAP L’armée libanaise remercie SM le Roi GNA Duke’s coffin lowered into Royal Vault GNA Western Regional Minister visits late Agyako’s family APS DIAGNOSTIC DU PALUDISME : FORMATION SUR UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE GNA Daborinsa community gets CHPS Compound

Pose de la première pierre de l’hôpital général de Kouto


  14 Octobre      42        Travaux publics (361),

   

Kouto, 14 oct 2020 (AIP) – Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a procédé mardi 13 octobre 2020, à la pose de la première pierre de l’hôpital général de Kouto.

Le ministre Koné, cadre de Kouto, s’est dit particulièrement heureux pour la construction de cette infrastructure surtout que le centre de santé actuel est dans un état de délabrement avancé.

Selon lui, ce nouvel hôpital plus moderne et plus équipé, avec un plateau technique amélioré, permettra de réduire au maximum les déplacements des populations à la recherche de soins adéquats dans les localités environnantes. Il estime également que ce projet est un instrument de renforcement des liens de fraternité et de cohésion entre les populations des localités de Kouto, Gbon et Kolia.

Le directeur adjoint de cabinet au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Soro Kountélé Gona, a indiqué que la construction de l’hôpital général de Kouto s’inscrit dans le vaste programme hospitalier initié par l’État qui vise à rapprocher les services de santé des usagers.

« Le centre hospitalier de Kouto va être l’un des plus modernes avec des équipements de dernière génération, ainsi le personnel va pouvoir disposer de matériels adéquats pour rendre la santé à tous les demandeurs », s’est-il réjoui.

L’hôpital général comporter à sa livraison dans 15 mois, des logements, une morgue, un bloc clinique principal et plusieurs services médicaux.

Dans la même catégorie