GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : les populations exhortées à la culture de la paix et à la sérénité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : Les acteurs politiques du Gôh invités à la retenue à l’approche de la présidentielle

Possibilité de relancer des industries de Nord-Kivu et Ituri évoquées au ministère de l’Industrie


  1 Août      7        Economie (9273),

   

Kinshasa, 01 aout 2020 (ACP)-Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a échangé vendredi avec un caucus des députés nationaux des provinces de l’Ituri et de Nord-Kivu sur la possibilité de relancer les industries détruites lors conflits armés récurrentes, indique la cellule de communication dudit ministère reçu vendredi à l’ACP.

Selon la source, le ministre de l’industrie congolais a informé ses interlocuteurs que le gouvernement s’emploie avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers pour redémarrer et à relancer des unités industrielles de ces provinces afin de donner de l’emploi à la population de ces deux entités.

Ces usines a dit la tutelle du secteur industriel congolais ont jadis contribué à la fierté et au rayonnement de l’économie nationale du pays soulignant que la question de la relancer de ces unités de production figure parmi les stratégies arrêtés par l’exécutif national pour occuper la jeunesse victime des conflits armés et des guerres qui se déclarés dans cette partie du territoire.

« La relance de ces usines empêcheraient les jeunes de l’Ituri et du Nord-Kivu à rejoindre les groupes armés », a déclarés le ministre Paluku avant de partager son expérience acquis pendant douze ans comme gouvernement de province de Nord-Kivu et dans la gestion de ces conflits armés et forces négatives

Dans la même catégorie