GNA Dombo University appeals for special funding to bridge infrastructure gap GNA Muslims urged to take advantage of Ramadan to earn Allah’s blessings GNA More than 1,000 LEAP beneficiaries registered onto NHIS GNA Child marriage threatens national development –World Vision GNA Chief of Air Staff inaugurates Bundase multipurpose auditorium GNA Court remands Akuapem Poloo, orders her to go for pregnancy test APS LE CAP VERT TRAVAILLE À L’ÉRECTION D’UNE LIGUE DE FOOTBALL FÉMININ ANP Le Président de RépubliqueMohamed Bazoum s’entretient avec l’Ambassadeur de la République Fédéraled’Allemagne au Niger APS LÉCLOSERIE DE FATICK VISE UNE PRODUCTION ANNUELLE DE 1 600 000 ALEVINS ANP Dosso : Atelier de renforcementde capacités des membres de la société civile sur le respect des droits del’homme dans l’application de la loi

POUR LE RENFORCEMENT DE LA RIZICULTURE EN BAS-FOND À KOLDA


  3 Novembre      7        Agriculture (2035),

   

Kolda, 3 Nov (APS) – Des rizicultrices de Kolda (Sud) invitent le ministère de l’agriculture et de l’équipement rural et les partenaires au développement à encourager et soutenir la culture du riz en bas-fond.

‘’Nous demandons au ministre de l’agriculture et de l’équipement rural et aux partenaires à encourager et soutenir la culture du riz en bas-fond, et également aider les femmes à avoir du matériel agricole pour alléger les travaux et améliorer les rendements des femmes rizicultrices’’, a plaidé mardi Gnima Mballo, présidente des organisations de productrices de riz du village de Sossoutou (département de Médina Yero Foula).

Elle s’exprimait en marge d’une visite d’échanges entre productrices de riz de la région de Kolda organisée avec l’appui de l’Agence Nationale de Conseil Agricole et Rural (ANCAR).

Ces femmes rizicultrices de Sossoutou attendent cette année une production estimée à 33 tonnes de riz, ’’suffisante pour atténuer les souffrances des femmes notamment en période de soudure’’.

De leur côté, les techniciens de l’ANCAR estiment que ces initiatives prises par les femmes vont contribuer à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire dans la région de Kolda.

La visite d’échange a démarré lundi et pris fin ce mardi. Elle a permis aux femmes rizicultrices du département de Vélingara de constater sur place le travail effectué dans la culture du riz en bas-fond par les femmes de Médina Yero Foula.

Dans la même catégorie