NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Première Session du Conseil Régional de Maradi au titre de l’année 2018


  8 Mai      25        Développement durable (3777),

   

Maradi, 08 Mai (ANP)-Le Conseil Régional de Maradi (685 kms au sud-est de Niamey) tient depuis lundi, 7 Mai, sa première Session Ordinaire au titre de l’année 2018.
Prévue pour durer deux jours, la session va examiner et adopter le procès-verbal de la dernière session, débattre de la situation socioéconomique de la Région, de l’exécution à mi-parcours du budget 2018, et se prononcer sur d’autres questions non moins importantes liées à vie de la Région.
Dans son discours d’ouverture, le Président du Conseil, Paté Balla, a fait le tour d’horizon de la situation du pays au plan national et international, avant d’évoquer les différentes missions qu’il a effectuées aussi bien en Afrique qu’en Europe, sur plusieurs thématiques.
Au plan régional, il a indiqué que l’année 2017 a ressemblé à tout point de vue à sa sœur 2016 par la non libération de certains fonds attendus, ce qui a limité leurs ressources y compris celles provenant des impôts rétrocédés.
« Cette situation a eu des conséquences négatives sur le fonctionnement régulier de notre jeune institution » a-t-il dit. Toutefois, à en croire M Balla, les concours bienveillants des partenaires techniques et financiers ont permis au Conseil de poursuivre le suivi et la coordination des conditions de la mise en œuvre des projets et programmes en cours pour l’amélioration des conditions de vie de nos laborieuses populations’’.
S’agissant de l’année 2018, M Balla a estimé qu’elle se place sous de bons auspices et pour causes, un pas important a été franchi dans le domaine de transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux Collectivités Territoriales avec l’organisation de la cérémonie officielle de notification des Actes portant transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités Territoriales tenue à Niamey du 6 au 7 septembre 2018.
Il a fait aussi cas de l’adoption du Décret portant Plan Quadriennal de Transfert des compétences et des ressources le 5 janvier 2018.
Le Gouverneur de la Région de Maradi, M. Zakari Oumarou a profité de cette occasion pour entretenir les Conseillers de certaines préoccupations de l’heure. La situation alimentaire et la crise universitaire, entre autres.
AT/AMC/ANP/MAI 2018

Dans la même catégorie