AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Première Session du Conseil Régional de Maradi au titre de l’année 2018


  8 Mai      32        Développement durable (3823),

   

Maradi, 08 Mai (ANP)-Le Conseil Régional de Maradi (685 kms au sud-est de Niamey) tient depuis lundi, 7 Mai, sa première Session Ordinaire au titre de l’année 2018.
Prévue pour durer deux jours, la session va examiner et adopter le procès-verbal de la dernière session, débattre de la situation socioéconomique de la Région, de l’exécution à mi-parcours du budget 2018, et se prononcer sur d’autres questions non moins importantes liées à vie de la Région.
Dans son discours d’ouverture, le Président du Conseil, Paté Balla, a fait le tour d’horizon de la situation du pays au plan national et international, avant d’évoquer les différentes missions qu’il a effectuées aussi bien en Afrique qu’en Europe, sur plusieurs thématiques.
Au plan régional, il a indiqué que l’année 2017 a ressemblé à tout point de vue à sa sœur 2016 par la non libération de certains fonds attendus, ce qui a limité leurs ressources y compris celles provenant des impôts rétrocédés.
« Cette situation a eu des conséquences négatives sur le fonctionnement régulier de notre jeune institution » a-t-il dit. Toutefois, à en croire M Balla, les concours bienveillants des partenaires techniques et financiers ont permis au Conseil de poursuivre le suivi et la coordination des conditions de la mise en œuvre des projets et programmes en cours pour l’amélioration des conditions de vie de nos laborieuses populations’’.
S’agissant de l’année 2018, M Balla a estimé qu’elle se place sous de bons auspices et pour causes, un pas important a été franchi dans le domaine de transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux Collectivités Territoriales avec l’organisation de la cérémonie officielle de notification des Actes portant transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités Territoriales tenue à Niamey du 6 au 7 septembre 2018.
Il a fait aussi cas de l’adoption du Décret portant Plan Quadriennal de Transfert des compétences et des ressources le 5 janvier 2018.
Le Gouverneur de la Région de Maradi, M. Zakari Oumarou a profité de cette occasion pour entretenir les Conseillers de certaines préoccupations de l’heure. La situation alimentaire et la crise universitaire, entre autres.
AT/AMC/ANP/MAI 2018

Dans la même catégorie