AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Près de 5 tonnes de vivres et de non vivres aux familles sinistrées de Grand-Bassam


  11 Octobre      37        Photos (21159), Société (50181),

   

Abidjan, 11 oct (AIP)- Plus de 183 familles des quartiers d’Odoss, de Petit Paris et du Quartier France de Grand-Bassam, sinistrées par les inondations de la lagune Ouladine en crue, ont reçu mercredi, un don de 4,6 tonnes de vivres et de non vivres du  gouvernement à travers le ministère  de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre  la pauvreté.

Il s’agit de des sacs de riz, des pâtes alimentaires, du sel, des packs d’eau, des sacs de sucre, des cartons de flocons d’avoine, des savons, des chaussures etc, d’une valeur de 7 millions de francs CFA. Le don a été remis par le directeur général  de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), Coulibaly Tiohozon Ibrahim, au préfet du département, Amankou Kassi Gabin, pour en faire la répartition.

Il a déploré cette inondation due, selon lui, « aux  changements climatiques qui entraînent un dérèglement de la répartition des pluies et qui conduisent des inondations, au cours de cette période, dues pour la plupart à la crue des cours d’eau qui sortent de façon exagérée de leurs lits ». Il a demandé aux populations affectées par cette situation de se conformer « strictement » aux dispositions prises par les autorités administratives et politiques sur leur recasement et la préservation de leurs vies.

Le porte-parole des victimes, Dosso Siriki, a remercié l’État de Côte d’Ivoire pour « la grande marque de compassion et de solidarité » dont ils ont été l’objet depuis la survenue de la catastrophe.

Depuis trois semaines, les habitants de trois quartiers cités plus haut ont été surpris par une inondation du fait de la montée des eaux de la lagune Ouladine et qui ont obligé de nombreuses familles à quitter leurs habitations.

ko/fmo

Dans la même catégorie