AGP Sénégal : la BAD soutient un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles avec plus de 60 millions d’euros AGP Guinée/Economie : 5.000 tonnes de poissons disponibles pour la période de repos biologique à Sonit-Pêche ANGOP L’Angola prêt à empêcher une éventuelle propagation du virus Ebola ANGOP L’Angola appelle à un débat permanent sur le flux illicite d’armes en Afrique GNA Forum of Heads of Girl’s SHS holds 2019 Summer Camp GNA Addressing campus unrest: administrators key to ensuring stability GNA Honour your tax obligations—Oxfam Ghana AGP Boké-Environnement : Le Réseau-Environnement-Bauxite reboise les alentours du Gouvernorat AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort

Près de 9.000 entreprises formelles disposent d’un chiffre d’affaires supérieur à 90.000 USD en RDC


  26 Avril      51        Economie (24394), Entreprises (1271),

   

Kinshasa, 26 Avril 2016 (ACP).- Le service de la fiscalité a évalué à 9.000, les entreprises formelles disposent d’un chiffre d’affaires supérieur à 90.000 dollars américains en République démocratique du Congo, a indiqué M. Tshaba Mpiana, consultant national à la Banque mondiale, lors de la récente présentation de la nouvelle chambre de commerce à Kinshasa.

M. Tshaba a relevé toutefois que dans le 9.000, on peut dénombrer 1.000 grandes entreprises avec un chiffre d’affaires supérieur 400.000 dollars. Il estimé que le secteur de l’entrepreneuriat en RDC peut être divisé en grandes entreprises publiques et privées, PME formelles et informelles.

Le nombre de grandes entreprises privées est limité et plusieurs appartiennent à des étrangers se recrutant dans les multinationales investissant dans des entreprises congolaises de moyenne à grande taille.

M. Tshaba a également relevé que l’étude sur la stratégie nationale de développement des PME fait état d’un nombre limité des PME formelles et informelles, précisant qu’il apparait difficile de faire une distinction entre les PME structurées et non structurées, formelles et non formelles.

Au vue de ces chiffres, les moyennes entreprises formelles seraient environ 8000. La FEC avance le nombre de 2600 membres, dont 1700 PME formelles, certaines d’entre elles sont plutôt de très petites entreprises (TPE).

Les statistiques de la COPEMECO estiment avoir 3500 micro et petites entreprises formelles au vue de la structuration. L’enquête 1, 2,3 sur le secteur informel, (2012) a permis de dénombrer environ 3,4 millions de PME informelles, a dit le ministre.
ACP/Kayu/Mat/JGD

Dans la même catégorie