APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Présentation des rapports du projet « Readiness-accès » de la RDC relatifs aux finances climatiques


  12 Janvier      23        Agriculture (1840),

   

Kinshasa, 12 janvier 2021(ACP).- L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en partenariat avec le ministère de l’Environnement, a  organisé, lundi dans la maison de France dans la commune de Gombe, un atelier consacré à la présentation  des rapports du projet  « Readiness-accès » relatifs aux finances climatiques.

  1. Benjamin Toïrambe, secrétaire général au ministère de l’Environnement, a dans son mot d’ouverture, rappelé que la RDC a commencé à collaborer avec le Fond Mondial Climatique (FCM) à travers le financement d’un premier projet de préparation similaire qui visait à renforcer la capacité de l’Autorité nationale désignée (AND) et du cadre stratégique de programmation du pays.

En février 2018, a-t-il   confié, un deuxième « Readiness » a été approuvé dans le cadre du Plan national d’adaptation et de soutient  de la RDC dans la planification et la collecte de données pour développer un plan de résilience au changement climatique à long terme, soulignant que le Centre de suivi écologique (CSE)  travaille conjointement avec l’Autorité nationale désignée (AND) dans le cadre dudit projet.

Depuis mai 2018, la RDC a bénéficié d’un autre financement pour le  projet  « Readiness », accès aux financement climatique, avec pour objectif de remédier au  manque de dialogue structuré entre les parties prenantes, à la gestion inadéquate des connaissances, au manque d’orientation entre les exigences du FCM et les priorités nationales, etc., a-t-il ajouté.

Sur ce, il a émis  le vœu de voir les conclusions des présentes assises aider la RDC à accéder  aux financements dont elle a besoin  pour réaliser  son objectif 2021-2030 en matière climatique.

Baliser le chemin de financement des projets climatiques

Pour Nourou Tall, représentant adjoint de la FAO en RDC, ces assisses  permettront de présenter, non seulement les résultats atteints au terme des activités menées par les consultants nationaux et internationaux, mais aussi et surtout présenter les trois idées de projets basées sur les résultats des travaux menés par les consultants et les stratégies de mise en place d’une structure de coordination efficace des actions de l’Autorité nationale désignée (AND).

Il a pour ce faire  conscientisé chaque participant à s’investir activement, afin  de baliser le chemin qui mène vers le financement de la RDC en matière de changement climatique.

Le projet « Readiness-accès » vise à renforcer les capacités des parties prenantes dans le secteur des financements climatiques qui collaborent avec l’AND afin d’être informée de tous les processus de formulation et d’accès aux fonds climatiques par le Fonds vert pour le climat, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie