MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Présentation du dictionnaire essentiel des infractions environnementales en droit congolais


  22 Janvier      24        Société (29244),

   

Kinshasa, le 22 janvier 2021 (ACP).- Me Dignité Bwiza a présenté officiellement vendredi au public, en présence du ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, un nouvel ouvrage contenant 141 infractions environnementales en droit congolais pour réglementer le secteur industriel, dont la plupart sont commises dans ce secteur en République démocratique du Congo.

Me Bwiza a indiqué à la presse, que l’auteur dudit dictionnaire a sollicité l’implication des autorités congolaises, à travers le ministère de l’Industrie, dans la vulgarisation de son ouvrage, ajoutant que 99% d’infractions environnementales sont commises par des entreprises à vocation industrielle.

« Dans la présentation, j’ai parlé de l’une des raisons pour lesquelles le dictionnaire a été publié. L’impunité fait que beaucoup d’infractions sont commises et personne n’est punie. Comme la majorité d’infractions sont commises par les industries, les entreprises, c’est pourquoi le ministre de l’Industrie a été invité. En reconnaissant l’importance de cette activité, il nous a fait honneur par sa présence parce que 99% d’infractions reprises dans ce dictionnaire sont commises dans le secteur de l’industrie. Et il nous a rassuré de son appui pour que ce dictionnaire soit distribué à travers le pays », a déclaré Me Dignité Bwiza.

Le ministre Julien Paluku Kahongya a reconnu, à cet effet, l’importance de cet ouvrage dans son ministère étant donné que les entreprises industrielles ont une grande responsabilité dans la pollution de l’environnement. Il a soutenu que les cours et tribunaux devront renforcer les capacités des magistrats par l’acquisition de cet ouvrage qui, selon lui, fait la fierté de la femme congolaise.

Dans la même catégorie