AIP Plus de 70 dossiers traités par la CACI de 2021 à 2022 MAP Le Complexe Mohammed VI de football, « l’un des plus importants dans le monde » (média nigérien) MAP Deux morts dans une attaque terroriste dans l’ouest du Niger MAP Bulletin d’informations économiques africaines MAP Crise humanitaire en RDC: L’ONU tire la sonnette d’alarme MAP Le projet du gazoduc Nigéria-Maroc, présenté à Tokyo APS Un tournoi de football en hommage l’ancien journaliste Salif Diallo APS Le Réseau de recherche et d’action pour la paix (RECAP) lancé à Dakar ANG Desporto-futebol/União Desportiva Internacional de Bissau vence por 3-1 ao FC de Cuntum e isola-se no comando da Guiness-Liga ANG Cooperação/Reino de Espanha promete doar à Guiné-Bissau um apoio orçamental no valor de cinco milhões de euros

Présentation d’une nouvelle société satellitaire


  25 Novembre      64        communication (69), Technologie (778),

   

Bangui, 24 nov. (ACAP) – Le Vice-président de Spacecom, Gérad Halimi, a présenté mercredi 24 novembre 2021 à Bangui, la société « Spacecom », l’Avenir du satellite en Centrafrique, managée par Satellite, lors d’un atelier qui a mobilisé près de 100 participants.
Gérard Halimi a précisé que Spacecom est une société qui exploite le satellite. Il y a donc quatre satellites qui recouvrent l’ensemble du continent, et a indiqué que le satellite AMOS-17 est de nouvelle génération qui est conçu principalement pour l’Afrique avec des services pour l’Afrique.

Le responsable de la société Spacecom a expliqué le satellite est une solution indispensable à la fracture numérique pour la simple et bonne raison qu’il est le seul outil technologique qui peut accéder à des zones très éloignées à l’exemple de la République Centrafricaine.

« AMOS-17 a la possibilité de développer un certain nombre d’applications autour de la collectivité pour les zones rurales qui permettent aux populations éloignées d’accéder à l’internet, mais aussi à toutes les solutions qui permettent d’avoir le service d’éducation, le service de santé, des services commerciaux, des services du gouvernement pour les populations locales qui ne sont pas dans les grandes villes », a-t-il poursuivi.

Gérard Halimi a souligné que sa société a des offres pour tout le monde, et une gamme de produits, et propose des solutions au gouvernement qui peut offrir des services éloignés aux populations, aux ONG, aux opérateurs de télécommunications et aux entreprises.

Le Vice-président de Spacecom a renouvelé que sa société à des solutions qui permettent aux entreprises de pouvoir créer leur propre réseau en utilisant les équipements des satellites.

Il convient de signaler que Spacecom est une entreprise israélienne, créée en 1992. Elle couvre l’Afrique, l’Asie, l’Europe et le Moyen-Orient via sa flotte de satellites.

Dans la même catégorie