MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS L’accord de partage gazier entre le Sénégal et la Mauritanie augure un développement du secteur en Afrique (Chambre africaine de l’énergie) ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique

Présentations du livre «souvenirs tragiques»


  27 Août      36        Arts & Cultures (2293), Culture (2000), Livres (272),

   

Brazzaville, 27août 2016 -(ACI) – L’écrivain et critique littéraire congolais, M. Jessy Loemba, a présenté au public, le récemment à Pointe-Noire, son roman intitulé «Souvenirs tragiques », dans le cadre de la promotion de son œuvre.
M. Loemba a fait cette présentation au Centre Culturel Jean Baptiste Tati Loutard, sous le parrainage de la direction départementale du livre et de la lecture publique, en partenariat avec le Forum des Gens des Lettres.
Dans son œuvre, l’auteur amène le lecteur dans une vision historique et imaginaire des choses, mais une vision si proche de la réalité quotidienne que ce dernier se sent interpelé.
L’histoire que conte M. Loemba est celle d’un souhait paternel que le fils est contraint de subir et de réaliser. Le père tient à ce que son fils puisse avoir un avenir digne. Selon lui, cet avenir passe par l’école militaire de Fumu-Bwal.
Machiti et ses collègues, tous enfants de troupe, vivent dans un pays en pleine expérience démocratique embryonnaire. Malgré leur amour affiché pour le pays, les politiques ne parviennent pas à surmonter leurs désaccords qui débouchent sur une guerre.
A travers son œuvre, M. loemba peint un tableau qui rappelle les pays ayant ployé sous les crises socio-culturo-politiques dues à l’incompréhension et l’intolérance, évoquant ainsi les violences de tous genres, notamment celles qui désacralisent la valeur de la femme.
En observateur avéré, l’auteur porte un regard critique sur l’égoïsme qui anime souvent les protagonistes politiques. Cet égoïsme, souligne-t-il, amène ces derniers à refuser le témoin à l’autre.
Dans son étude critique, M. Florent Sogni Zaou a mis en exergue les points saillants du livre présenté. Ces points portent sur la vie sociale, politique et familiale des pays africains.
Sous une présentation de M. Ramses Bongolo, un écrivain congolais, «Souvenirs tragiques» a suscité l’intérêt du public, d’où l’échange fructueux entre les organisateurs et les participants. (ACI)

Dans la même catégorie