ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes MAP Dialogue 5+5 à Malte : M. Bourita appelle à la création d’un « G10 Méditerranée »

Présidence commission UA : Bathily dit s’engager « dans l’intérêt du Sénégal »


  12 Août      23        Leadership Africain (791),

   

Dakar, 12 août (APS) – Le professeur Abdoulaye Bathily a indiqué, jeudi, à Dakar, être engagé à faire de sa candidature au poste de président de la Commission de l’Union Africaine (UA) « une réalité, dans l’intérêt du Sénégal ».

« Je voudrais m’attacher dès à présent à me préparer avec l’appui du président de la République et du gouvernement (…) à ce que nous puissions obtenir cette position dans l’intérêt du Sénégal », a-t-il déclaré au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat, Macky Sall.

L’ancien ministre sénégalais, Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU et chef du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), s’est dit « honoré » d’avoir été choisi pour cette « mission exceptionnelle ».

« Il s’agit pour nous de faire en sorte que si nous sommes élus, à travers notre position, faire en sorte que notre continent puisse aller de l’avant », a déclaré le, professeur Bathily, historien de profession

Le Sénégal « fait partie intégrante » de l’Afrique et a l’ambition d’apporter « une contribution au progrès du continent africain dans l’intérêt des peuples d’Afrique » a-t-il relevé, se disant « heureux d’être porteur de cette aspiration ».

Selon Abdoulaye Bathily, qui fut facilitateur dans la crise au Burundi, « l’Afrique fait face aujourd’hui a beaucoup de défis, à l’interne mais aussi défis face à un monde en pleine transformation », avec « des crises sur le plan économique, sur le plan politique et la problématique du terrorisme ».

Aussi le continent africain se trouve-t-il dans le besoin de « faire face à tous ces défis de manière unie, dans la cohésion à travers des transformations de cet outil » représenté par la Commission de l’Union africaine.

Le Sénégal a annoncé en mi-juillet la candidature du professeur Abdoulaye Bathily à la prochaine élection du président de la Commission de l’Union africaine (UA), en octobre ou en janvier 2017.

MF/BK

Papa Ousmane NGOM
Rédacteur en Chef de
l’Agence de presse

Dans la même catégorie