MAP Le Tchad n’a plus aucune relation avec la pseudo « RASD » depuis 2006 (AE) AGP Gabon/Moanda: La messe du dimanche 25 octobre célébrée à la paroisse Saint-Dominique ANP Zinder : Le Président de la CENI Régionale prête serment ANP Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées AIP Présidentielle 2020: 41,15% des cartes d’électeur retirées (CEI) AIP Présidentielle 2020: KKB s’engage à réconcilier les Ivoiriens après son élection AIP Covid-19: Six mois d’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu en Espagne AIP Présidentielle 2020: KKB est le choix libérateur de la Côte d’Ivoire (DC de campagne) AIP Présidentielle 2020: Les citoyens de Toumodi invités à retirer leur carte d’électeur AGP Gabon: Mathias Otounga Ossibadjouo explique les avancées de la mise en œuvre de la décentralisation

Présidentielle 2020 : Abinan Kouakou appelle à éviter les grabuges dans l’Indénié-Djuablin


  20 Septembre      9        Politique (12231),

   

Abengourou, 20 sept 2020 (AIP) -Le coordonnateur régional du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) de l’Indénié-Djuablin, Abinan Kouakou Pascal, a appelé, lors d’une réunion tenue le dimanche 20 septembre 2020 à Abengourou, les populations de la région d’éviter que l’élection à venir soit une occasion de violences et grabuges qui mettraient en mal le pays.

« Nous sommes tellement bien partis à travers le monde que pour des intérêts individuels particuliers de certains, on va remettre le feu dans le pays », a déclaré le ministre Abinan Kouakou qui présidait la rencontre au siège de son parti.

Abinan Kouakou a dénoncé les ambitions politiques qui rendent les gens aveugles au point qu’ils n’entendent pas raison.

« Nous devons tous à notre niveau, hommes politiques continuer de sensibiliser même nos adversaires dans nos quartiers dans les familles pour que les gens entendent raison », a conseillé le coordonnateur régional du RHDP.

Il a rappelé qu’une élection est une étape qui passe, mais le pays doit demeurer pour continuer son développement. Selon lui qu’après l’acceptation de la candidature du Président Alassane Ouattara par le Conseil constitutionnel, cela devrait en principe mettre fin aux débats, aux comportements et manifestations de rue contre la candidature du président Ouattara pour un troisième mandat.

« Le rôle que nous avons à jouer, c’est de sensibiliser mobiliser pour que tous nos militants soient en notre de bataille pour la victoire du président Ouattara au premier tour », a recommandé le premier responsable politique du RHDP à Abengourou.

Dans la même catégorie