AGP Espace Schengen: Moukagni Iwangou prône le rétablissement du droit de visa du Gabon MAP L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter (Ministre des AE des Comores) AGP Gabon : Décès de Paul Okoumba d’Okwatsegue à l’âge de 87 ans APS CONFEJES : 202 PROJETS SOUMIS AU PPEJ PAR 15 PAYS MEMBRES APS EMIGRATION CLANDESTINE : LA MARINE INTERCEPTE UNE PIROGUE, 39 PERSONNES SECOURUES (DIRPA) APS INONDATIONS : LA MAIRIE DE DIOURBEL MOBILISE 100 TONNES DE RIZ POUR AIDER LES SINISTRÉS APS NOTTO GOUYE DIAMA : UNE DIZAINE D’ASP POUR ÉPAULER LA MAIRIE APS TOUBACOUTA : LANCEMENT DES TRAVAUX D’UNE ÉCLOSERIE D’ALEVINS D’UN COÛT DE 39 MILLIONS CFA APS TAMBACOUNDA : LA DOUANE DE KIDIRA SAISIT 1 376 KG DE CHANVRE INDIEN MAP Inauguration de l’ambassade de l’Union des Comores à Rabat

Présidentielle 2020: Affi et Bédié disent ne pas être concernés par le processus électoral en cours


  15 Octobre      14        Politique (12264),

   

Abidjan, 15 oct 2020 (AIP)- Les candidats Henri Konan Bédié (Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA)) et Affi N’guessan (Front populaire ivoirien) disent ne pas être concernés pas par le processus électoral en cours, appelant leurs militants et les électeurs ivoiriens à « s’abstenir de toutes les activités en relation avec la présidentielle ».

Dans une déclaration à la résidence de Henri Konan Bédié, jeudi 15 octobre 2020,  le candidat du FPI a relevé que le processus électoral en cours « ne répond nullement à aucun critère international », et demande conséquemment, « nos militants et les électeurs ivoiriens doivent s’abstenir tant en ce qui concerne la distribution des cartes électorales qu’en ce qui concerne la campagne électorale »,

Selon Affi N’guessan, la liste électorale et le contexte de cette élection ont entraîné de nombreuse revendications notamment des candidats « arbitrairement éliminés », la Commission électorale indépendante (CEI)  qui « est à l’heure actuelle monocolore parce que l’opposition ni siège pas ».

La coalition des partis de l’opposition demande le retrait de la candidature du président sortant, Alassane Ouattara, qu’elle juge « anticonstitutionnelle », et réclame au préalable la recomposition de la CEI, l’audit de la liste électorale et l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir.

Le processus électoral pour l’élection du président de la République a démarré par la révision de la liste électorale, du 10 au 24 juin 2020. Elle a bénéficié d’un report, a-t-on constaté pour permettre à toutes les personnes en âge de voter de s’y inscrire. Cette phase a été été ensuite suivie par le dépôt des candidatures à la CEI, qui a réceptionné 44 dossiers dont quatre retenues. Il s’agit d’Alassane Ouattara (RHDP), Henri Konan Bédié (PDCI-RDA), Pascal Affi N’Guessan (FPI) et Kouadio Konan Bertin (indépendant).

Le nombre d’électeurs de la liste électorale 2020 est de 7.495.082 dont 7.397.413 électeurs en Côte d’Ivoire et 97.669 électeurs à l’étranger, selon les chiffres communiqués par la CEI.

(AIP)

Dans la même catégorie