AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une garnison des armées à Bouna pour œuvrer à la santé des populations AGP Guinée/sport : ‘’La ligue des académies guinéennes de football risque de rater la première édition du tournoi des académies prévues du 07 au 30 août en Côte d’Ivoire’’ AGP Mamou : Le Projet Covid-19 en Guinée vulgarise les dispositions institutionnelles, législatives, réglementaires nationales et les normes environnementales/sociales de la Banque mondiale AGP Gabon/Journée nationale du Drapeau : les enfants de ‘’SOS Mwana » honorés par le ministère de la Justice ANP Elaboration du plan national de mise en œuvre des recommandations issues de l’EPU APS L’ARDN et son président honorés par l’association des journalistes noirs-américains AIP An 62: Un opérateur économique soulage des malades à Issia AIP Le tournoi Dominique Ouattara marqué par le “fair-play” à Touba AIP Le député-maire exhorte les jeunes d’Oumé à l’entrepreneuriat pour leur insertion socio-professionnelle AIP Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo

Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara va renforcer le rôle du secteur privé et le capital privé


  20 Octobre      36        Politique (20647),

   

Abidjan, 20 oct 2020 (AIP)- Le président sortant, candidat du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, Alassane Ouattara envisage de renforcer le rôle du secteur privé et le capital privé.

Selon Alassane Ouattara, cela passe par le développement et la promotion des champions nationaux, en les aidant notamment à établir des partenariats stratégiques ou commerciaux avec des acteurs internationaux afin de renforcer leur intégration dans les chaînes de valeur mondiale.

Le candidat du RHDP envisage la promotion et la prise de participation dans des ‘joint-ventures’ pour la transformation des produits nationaux et le développement de labels nationaux (made in Cote d’Ivoire), ainsi que l’appui direct aux PME et PMI nationales en milieu rural/agricole et urbain.

Il prévoit la facilitation de l’accès au crédit et renforcement des capacités d’absorption des PME et PMI, afin d’augmenter le taux de crédit à l’économie de 19.53% en 2020 à 70% en 2030 ainsi que l’entrepreneuriat en milieu rural par la transformation des paysans et des jeunes éduqués en entrepreneurs agricoles modernes.

(AIP)

Dans la même catégorie