AGP Guinée/Coopération : « Je voudrais vous rassurer que nous n’avons aucune intention de garder le Pouvoir », dixit le Colonel Mamadi Doumbouya APS LANCEMENT D’UN PROGRAMME DE THÉÂTRE RADIOPHONIQUE SUR LA COVID-19 ET LA VACCINATION, LUNDI APS ELIMINATOIRES CAN 2022 : LES LIONNES S’IMPOSENT À MONROVIA APS LE DANTEC : ENVIRON 200 À 250 NOUVEAUX PATIENTS PAR AN À L’UNITÉ ONCOLOGIE DU SERVICE PÉDIATRIE (RESPONSABLE) APS SAINT-LOUIS : ÉVOLUTION SATISFAISANTE DES PROJETS DU PACASEN (COORDONNATEUR) GNA Fuel increments introduce significant cost burden on the average Ghanaian – ACEP GNA 2022 AWCON Qualifiers: Nigeria dumps Ghana’s chances of 2022 AWCON GNA Ghana holds Pre-COP26 meeting GNA Minority expresses concern over MMDCEs approval blues AGP Guinée: les nouvelles autorités du pays suppriment tous les barrages, à l’exception de ceux des frontières

Présidentielle 2020 : CEDEAO, UA et ONU appellent l’opposition à respecter l’ordre constitutionnel


  3 Novembre      14        Politique (19093),

   

Abidjan, 3 nov 2020 (AIP)- La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), l’Union Africain (UA) et les Nations Unis (ONU) appellent, dans une déclaration commune, l’opposition ivoirienne à respecter l’ordre constitutionnel à revenir sur sa décision de créer un Conseil national de la transition.
Dans ce communiqué transmis à l’AIP, mardi 3 novembre 2020, les trois organisations indiquent qu’elles ont pris note des résultats provisoires de l’élections présidentielle du 31 octobre 2020.

Elles demandent à l’opposition de privilégier la voie du dialogue pour résoudre tous différents. Elles demandent également à toute les parties ivoiriennes de s’abstenir de déclaration de nature à envenimer une situation politique déjà très tendue et les exhortent à plus de retenue pour préserver la vie humaine.

Enfin, elles lancent un appel pressant à tous les acteurs politiques, la société civile et tous les ivoiriens à œuvrer à la préservation de la paix, de la stabilité et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Elles réaffirment leur disponibilité à accompagner la Côte d’Ivoire ne créant les conditions d’un dialogue politique, afin de trouver un dénouement pacifique à la crise actuelle.

Dans la même catégorie