ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

Présidentielle 2020: Des observateurs locaux de l’élection renforcent leurs capacités à Agboville


  27 Octobre      17        Politique (16566),

   

Agboville, 27 oct 2020(AIP) – Le ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, à travers l’Observatoire de la Solidarité et de la Cohésion Sociale (OSCS), a organisé lundi 26 octobre 2020, une formation à l’endroit d’une dizaine de moniteurs des localités d’Agboville et d’Adzopé, afin de leur donner les rudiments nécessaires pour accomplir la mission d’observation électorale le jour du scrutin.

L’objectif est de renforcer les capacités des superviseurs et observateurs en observation électorale dynamique basée sur la solidarité et la cohésion sociale. D’où l’importance de leur apprendre les principes et techniques de l’observation dynamique des élections, notamment en ce qui concerne leurs rôles, les grilles de l’observation et comment renseigner ces grilles, etc.

Selon la directrice régionale de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté de l’Agnéby-Tiassa et de la Mé, Dosso Coulibaly Salimata qui assurait la formation, il importe de renforcer les capacités des superviseurs et observateurs à l’élection pour contribuer au bon déroulement du scrutin afin d’éviter les dérives.

Pour l’observation de ce processus électoral, 563 moniteurs sélectionnés sur la base de leur implication dans l’animation du mécanisme d’alerte précoce de l’OSCS seront mobilisés sur l’ensemble du territoire national. Cependant, 150 parmi eux agiront directement pour l’OSCS et les autres seront mis à la disposition du projet intitulé ‘’Appui aux élections en Côte d’Ivoire’’ conduit par la CEI et financé par le PNUD.

(AIP)

Dans la même catégorie