APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Présidentielle 2020: EDS décide de déposer le dossier de candidature de Laurent Gbagbo devant la CEI


  26 Août      6        Politique (11428),

   

Abidjan, 26 août 2020 (AIP)- La plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS)  a décidé de déposer devant la Commission électorale indépendante (CEI) le dossier de candidature de son candidat Laurent Gbagbo pour l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Cette plateforme entend se donner, également, tous les moyens démocratiques et légaux pour le rétablissement dans ses droits de l’ancien président Laurent Gbagbo, « son référent et son candidat à la présidentielle d’octobre 2020 », et obtenir son retour en Côte d’Ivoire, a indiqué son président Pr Georges Armand Ouégnin, lors d’un point presse à Abidjan, le mercredi 26 août 2020.

Cette organisation politique EDS a réfuté et déploré la décision de la radiation définitive du président Laurent Gbagbo, de la liste électorale par la justice ivoirienne. M. Ouégnin la considère comme  « non justifiée au plan du droit » en ajoutant que « toutes ces manœuvres n’honorent pas l’Etat de Côte d’Ivoire ».

Le Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau, avait confirmé, le 24 août 2020, la décision de la CEI  qui radie définitivement le président Laurent Gbagbo de la liste électorale de 2020, au motif que  que M. Gbagbo avait été condamné, à 20 ans de prison par défaut le 18 janvier 2018 par le tribunal correctionnel d’Abidjan-Plateau, dans le procès dit « braquage de la BCEAO ».

(AIP)

Dans la même catégorie